La santé publique a annoncé une augmentation des décès liés aux coups de chaleur, avec 61 décès

COMMUNIQUÉ DE PRESSE:

Le ministère de la Santé publique a annoncé une augmentation alarmante du nombre de décès liés aux coups de chaleur, avec 61 décès cette année, contre 37 l'année dernière. Le directeur général adjoint du Département de contrôle des maladies, le Dr Apichart Vachiraphan, a indiqué que la région du nord-est a le plus souffert, avec 33 décès, suivie de 13 dans les régions du centre et de l'ouest et de 10 dans le nord.

Tout en se déclarant préoccupé par la situation globale, le Dr Apichart a toutefois souligné que de nombreuses victimes avaient des problèmes de santé préexistants, consommaient régulièrement de l'alcool et travaillaient à l'extérieur.

Malgré l’arrivée des pluies saisonnières, le risque de coup de chaleur reste élevé dans de nombreuses régions qui connaissent encore des températures élevées. Un coup de chaleur peut entraîner de graves complications, notamment une défaillance d’organe et la mort. Les symptômes comprennent un manque de sueur malgré une peau rouge, un rythme cardiaque rapide, des maux de tête, des étourdissements, une confusion et une perte de conscience. Une action immédiate est cruciale pour les personnes présentant ces symptômes, en commençant par un refroidissement rapide du corps avant de consulter un médecin.

Les autorités appellent la population à prendre des mesures préventives contre les coups de chaleur. Les recommandations incluent d'éviter les activités de plein air entre 11 h et 3 h, de rester hydraté et d'éviter la caféine, l'alcool et les boissons sucrées. Le port de vêtements amples et la prise fréquente de pauses à l'ombre sont également fortement conseillés à ceux qui travaillent à l'extérieur.

Ce qui précède est un communiqué de presse du département des relations publiques du gouvernement thaïlandais.

Inscrivez-vous
Goongnang Suksawat
Goong Nang est un traducteur de presse qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et travaille avec The Pattaya News depuis plus de quatre ans. Se spécialise principalement dans les informations locales sur Phuket, Pattaya, ainsi que dans certaines informations nationales, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi, sauf lors des déplacements entre les trois.