Le Premier ministre thaïlandais annonce une étude sur l'amnistie pour les propriétaires d'armes à feu non enregistrés dans le cadre des nouvelles mesures proposées pour le contrôle des armes à feu

National-

À 12h00, le 6 février 2024, M. Srettha Thavisin, le Premier ministre thaïlandais, a fait une déclaration après la réunion du cabinet thaïlandais sur une étude d'une amnistie permettant aux possesseurs d'armes à feu non enregistrés de se rendre au gouvernement thaïlandais dans le but de- un délai à déterminer sans crainte de sanctions légales.

Srettha a émis au ministère thaïlandais de l'Intérieur un ordre concernant la sécurité publique contre les crimes armés. L'étude des mesures de contrôle des armes à feu visait à réduire le nombre d'armes susceptibles de provoquer des violences dans le public et au niveau national.

Toutefois, les nouvelles mesures de contrôle des armes à feu ne doivent pas entrer en conflit avec les lois pertinentes en vigueur et seraient promulguées par décret royal avant que l'amnistie ne soit appliquée.

Une fois que les nouvelles mesures de contrôle des armes à feu auront été officiellement mises en œuvre, les possesseurs d'armes à feu non enregistrés pourront remettre leurs armes au gouvernement thaïlandais et ne seront pas tenus pour responsables.

En outre, Srettha a déclaré qu'il y avait une discussion du gouvernement sur l'adoption de mesures sur les armes à feu pour limiter l'accès aux armes à feu non enregistrées par la population en général.

Kittisak Phalaharn
Kittisak a une passion pour les sorties, même si cela sera difficile, il voyagera avec un style aventureux. Quant à ses intérêts pour la fantasy, les genres policiers dans les romans et les livres de sciences du sport font partie de son âme. Il travaille pour Pattaya News en tant que dernier écrivain.