Un couple russe à Pattaya subit une crise de panique et est accusé d'avoir mangé un gâteau au cannabis

Pattaya —

Un couple russe aurait subi une crise de panique ce matin après avoir affirmé avoir consommé un gâteau infusé au cannabis à Pattaya. Ils ont cependant refusé d’être transportés à l’hôpital.

Les secouristes de Sawang Boriboon ont reçu un appel d'un interprète thaï-russe à 1 heure du matin aujourd'hui 11 octobre, signalant que deux touristes russes souffraient de ce qui semblait être une crise de panique. Le couple a souffert de difficultés respiratoires après avoir mangé un gâteau mélangé à du cannabis, selon l'interprète.

Une équipe de secours s'est rapidement rendue dans un hôtel sur Jomtien Second Road, dans le sous-district de Nongprue du district de Banglamung, dans la province de Chonburi, où le couple a été hébergé. Ils ont trouvé les touristes sur place, dont les noms n'ont pas été communiqués à la presse, et, par l'intermédiaire d'un interprète, ils ont décrit une sensation de faiblesse dans leurs membres, un cœur qui s'emballait et ils avaient l'impression que le temps s'était ralenti. On ne sait pas si le couple avait déjà essayé le cannabis auparavant ni quelle quantité ils en consommaient.

Conscientes de la gravité de la situation, les secours ont décidé de transporter le couple à l'hôpital. Cependant, pendant le transit, les touristes russes se sont soudainement agités pour des raisons inconnues. Ils ont fait signe avec véhémence à l'équipe de s'arrêter, en criant et en frappant à la porte de l'ambulance.

Par conséquent, l'équipe de secours a garé le véhicule sur le bord de la route, a laissé sortir le couple et a prévenu le poste de police de Pattaya. Lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux, ils ont tenté de calmer les deux touristes et de les convaincre de se rendre à l'hôpital pour se faire soigner. Néanmoins, ils ont refusé d’y aller mais n’ont pas voulu expliquer leurs raisons exactes. Les policiers ont ensuite organisé leur retour à l'hôtel.

Le cannabis a été décriminalisé en Thaïlande en 2022 mais reste depuis lors un sujet de débat, notamment concernant son usage récréatif.

Juste un jour avant (le 10 octobre), un touriste israélien a fait une scène dans Walking Street à Pattaya et a imputé l'incident au fait de fumer du cannabis. L’homme a avoué avoir fumé du cannabis pour réduire le stress qui, selon lui, était causé par la guerre en cours entre Israël et le Hamas. Il a également commis un vol à l'étalage dans un dépanneur, qu'il a également imputé au cannabis, et a par conséquent été arrêté et inculpé.

TPN note qu’il ne semble y avoir aucune preuve scientifique que la consommation de cannabis provoque un vol à l’étalage.
-=-=-=-=-=-=-=–=-=-=-=-=-=-=-=

N'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter et recevez toutes nos actualités dans un e-mail quotidien sans spam Cliquez ici ! OU, entrez votre e-mail ci-dessous!

Inscrivez-vous
Viser Tanakorn
Le traducteur des nouvelles locales du Pattaya News. Aim est un jeune de vingt-quatre ans qui vit actuellement à Bangkok. Intéressé par la traduction anglaise, la narration et l’entrepreneuriat, il estime que le travail acharné est un élément indispensable de toute réussite dans ce monde.