Le PM exprime son soutien au deuxième aéroport de Chiang Mai

COMMUNIQUÉ DE PRESSE:

Le Premier ministre Srettha Thavisin a exprimé son soutien à la proposition des Aéroports de Thaïlande (AOT) de construire un deuxième aéroport dans la province de Chiang Mai d'ici sept ans, notant que le projet contribuera à répondre à la demande croissante des visiteurs de la province touristique du nord.

AOT a fourni les détails du projet au Premier ministre lors de sa visite à l'aéroport de Chiang Mai, accompagné de plusieurs hauts responsables, dont le ministre des Transports Suriya Juangroongruangkit, le ministre de l'Économie numérique et de la société Prasert Jantararuangtong et le vice-ministre des Finances Julapun Amornvivat.

Le nouvel aéroport devrait être situé dans le district de Ban Thi, dans la province de Lamphun, sur une superficie d'environ 11 kilomètres carrés. Ce développement devrait augmenter la capacité de passagers de Chiang Mai de huit millions à 20 millions de voyageurs par an, augmentant potentiellement les bénéfices de 2 à 3 milliards de bahts par an. Le projet nécessiterait un investissement de 70 milliards de bahts et devrait être achevé dans un délai de sept ans.

L'AOT a également informé le Premier ministre de son intention d'étendre les heures d'ouverture de l'aéroport de Chiang Mai afin de fournir des services de vol 24 heures sur XNUMX. Même si le premier ministre a reconnu les avantages économiques potentiels, il a également exprimé ses inquiétudes quant aux impacts environnementaux et sanitaires pour les communautés voisines.

Répondant aux préoccupations soulevées récemment par les habitants, l'AOT a affirmé que la pollution sonore provenant des opérations aéroportuaires resterait dans les limites des normes de sécurité. L'agence a ajouté que des audiences publiques dans les zones touchées par l'extension des services aéroportuaires seront organisées pour permettre aux résidents de discuter davantage du projet.

Le Premier ministre a également demandé à l'AOT, au Bureau de l'immigration et aux agences d'État compétentes de renforcer les mesures de sécurité lors de la prochaine politique de visa gratuit pour les touristes chinois et kazakhs, prévue du 25 de ce mois au 29 février de l'année prochaine.

Ce qui précède est un communiqué de presse du département des relations publiques du gouvernement thaïlandais.

Image après le contenu du message
Goong Nang est un traducteur de presse qui a travaillé professionnellement pour plusieurs agences de presse en Thaïlande pendant de nombreuses années et travaille avec The Pattaya News depuis plus de quatre ans. Se spécialise principalement dans les informations locales sur Phuket, Pattaya, ainsi que dans certaines informations nationales, en mettant l'accent sur la traduction du thaï vers l'anglais et en travaillant comme intermédiaire entre les journalistes et les écrivains anglophones. Originaire de Nakhon Si Thammarat, mais vit à Phuket et Krabi, sauf lors des déplacements entre les trois.