Le ministre thaïlandais de la Santé publique dit qu'il a été "truqué" après que des enfants aient aperçu de l'herbe en train de fumer sur la plage de Pattaya

Pattaya —

  Le ministre thaïlandais de la Santé publique et principal partisan de la dépénalisation de la marijuana, Anutin Charnvirakul, a déclaré qu'il avait été créé après qu'une photo d'enfants de 9 à 10 ans fumant du cannabis sur la plage de Pattaya soit devenue virale sur les réseaux sociaux thaïlandais.

La photo d'un groupe de jeunes enfants fumant du cannabis avec un bang en bambou a fait la une des journaux aujourd'hui, le 2 décembre, après avoir été publiée sur Facebook par un citoyen inquiet, Krittiwat Matrong, 35 ans, qui passait à côté du groupe sur la plage de Pattaya.

Les enfants avaient 9 et 10 ans, selon Krittiwat, et ils étaient sans abri et n'avaient pas de parents. Un homme non identifié de 25 ans était avec eux, coupant du cannabis et le donnant aux enfants pour qu'ils fument facilement avec un bang en bambou, a déclaré Krittiwat.

Sur son Facebook, Krittiwat a écrit : « Regardez jusqu'où nous sommes allés, les enfants de 9 et 10 ans fument du cannabis de nos jours. Qu'arrive-t-il à notre société? Que font les autorités ?… »

Les internautes s'inquiètent du bien-être des enfants, car fumer du cannabis à un si jeune âge pourrait être nocif. L'incident a également alimenté les appels à la recriminalisation du cannabis de la part des politiciens de l'opposition.

En réponse, Anutin Charnvirakul, ministre de la Santé publique, qui était en visite dans la province de Phrae, a déclaré que quiconque fournissait du cannabis aux enfants avait enfreint la réglementation interdisant de vendre aux moins de vingt ans et devait être arrêté. La réglementation stipulait clairement que le cannabis était interdit aux enfants.

Cependant, Anutin doutait de l'incident, affirmant qu'il aurait pu être mis en place pour le saper pour des raisons inconnues. Le ministre a souligné que le cannabis n'avait jamais été destiné à des fins récréatives en premier lieu.

Pendant ce temps, selon la dernière mise à jour, la police de Pattaya a trouvé les enfants endormis sur la plage vers midi aujourd'hui, le 2 décembre, et les a emmenés à l'hôpital de Banglamung. La police a révélé que les enfants se sont enfuis du centre pour enfants sans abri.

Les deux enfants seraient à nouveau transférés au centre, mais cette fois les responsables concernés les surveilleraient de près. Natthamon Kijdamrongkul, responsable du centre pour enfants de Chonburi, a déclaré que les enfants s'étaient échappés du centre en raison de leurs comportements. Elle a essayé de demander d'où ils avaient reçu le cannabis, mais ils ont refusé de le dire.

Les enfants avaient également un chien de compagnie, qui semblait être leur meilleur ami, note TPN. Le chien a été autorisé à les accompagner.

-=-=-=-=-=-=-=-=-===-=-=-=–=–=–=–==-

N'oubliez pas de vous inscrire à notre newsletter et recevez toutes nos actualités dans un e-mail quotidien sans spam Cliquez ici ! OU, entrez votre e-mail ci-dessous!

Le dernier traducteur de nouvelles locales à The Pattaya News. Aim est un jeune de vingt-deux ans qui vit et étudie actuellement sa dernière année d'université à Bangkok. Intéressé par la traduction anglaise, la narration et l'entrepreneuriat, il croit que le travail acharné est un élément indispensable de tout succès dans ce monde.