Le mandat de Prayut en tant que Premier ministre ne dépasse pas encore la limite de 8 ans, a statué vendredi la Cour constitutionnelle thaïlandaise

Nationale -

La Cour constitutionnelle thaïlandaise a statué vendredi 30 septembre que le mandat du général Prayut Chan-O'Cha n'avait pas encore atteint sa limite de mandat, sur la base de la constitution actuelle entrée en vigueur en 2017.

Selon le verdict de cet après-midi, les juges constitutionnels ont statué que son mandat de Premier ministre avait commencé le 6 avril 2017, soit lorsque la constitution actuelle est entrée en vigueur.

Cela signifie que le général Prayut retrouvera son poste de Premier ministre thaïlandais immédiatement après avoir été temporairement suspendu pendant l'examen du tribunal et sera légalement autorisé à rester en poste jusqu'en 2025, conformément à la fin légale de la Constitution de 2017.

Prayut et le Cabinet peuvent continuer à travailler jusqu'à la fin du mandat des Chambres le 23 mars 2023 et pourront également se présenter comme candidat du Premier ministre aux prochaines élections générales.

Image(s)

Pendant ce temps, deux manifestations pro-démocratie sont organisées au BTS Siam Skywalk et à l'intersection Ratchaprasong de Bangkok dans l'après-midi aujourd'hui pour s'opposer à la décision du tribunal et évincer Prayut de son siège de Premier ministre.

D'autres manifestants devraient rejoindre les manifestations dans la soirée. Un groupe de policiers de la circulation a été vu stationné à proximité. La situation reste calme au moment de mettre sous presse.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de rupture !

National News Writer au Pattaya News de septembre 2020 à octobre 2022. Née et élevée à Bangkok, Nop aime raconter des histoires sur sa ville natale à travers ses mots et ses images. Son expérience éducative aux États-Unis et sa passion pour le journalisme ont façonné ses véritables intérêts pour la société, la politique, l'éducation, la culture et l'art.