La compétition de courses du "Grand Prix de Thaïlande" à Buriram devrait stimuler l'économie et le secteur du tourisme du pays après les difficultés financières de Covid-19

Nationale -

Le « Grand Prix de Thaïlande » organisé dans la province de Buriram ce vendredi 30 septembre devrait contribuer à stimuler l'économie et le secteur touristique du pays ainsi qu'à promouvoir le soft power, notamment le Muay Thai, la gastronomie et les attractions touristiques locales, avant d'aborder la haute saison. , a déclaré le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul.

Le porte-parole adjoint du gouvernement, Traisulee Traisornkul, a déclaré à l'Associated Press le jeudi 29 septembre que le ministre de la Santé publique et le vice-premier ministre avaient reconnu l'état de préparation du " Championnat du monde MotoGP " ou du " Grand Prix de Thaïlande " entre le 30 septembre et le 2 octobre, à le circuit Chang de la province de Buriram.

Le vice-Premier ministre Anutin lui-même présidera également la cérémonie d'ouverture vendredi et remettra les prix aux lauréats dimanche.

Traisulee a également déclaré que le vice-Premier ministre était convaincu que l'accueil du "Grand Prix de Thaïlande" serait une excellente occasion pour la Thaïlande de stimuler son économie pendant la reprise du pays après la pandémie de Covid-19.

«Les touristes thaïlandais et étrangers viendraient dépenser dans des hôtels, des hébergements, des restaurants et des attractions touristiques à Buriram et dans les provinces voisines pendant la période de compétition. Cela entraînerait la circulation de l'argent sur le marché local », a ajouté la porte-parole adjointe.

Outre le MotoGP, l'Autorité du tourisme de Thaïlande (TAT) prévoit également d'organiser davantage d'activités pour promouvoir la Thaïlande et son tourisme et pour attirer des touristes du monde entier, notamment les courses sportives de moto de Dorna Sports et les combats de Muay Thai au Rajadamnern Boxing Stadium. .

En raison de la tempête Noru, de la pluie est attendue au cours des prochains jours à Buriram, mais les organisateurs sont convaincus que cela ne nuira pas aux courses. Il s'agit du premier MotoGP en trois ans en raison des annulations de la pandémie de Covid-19.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de rupture !

National News Writer au Pattaya News de septembre 2020 à octobre 2022. Née et élevée à Bangkok, Nop aime raconter des histoires sur sa ville natale à travers ses mots et ses images. Son expérience éducative aux États-Unis et sa passion pour le journalisme ont façonné ses véritables intérêts pour la société, la politique, l'éducation, la culture et l'art.