La Thaïlande proposera de déclarer le Covid-19 endémique cette année, selon le département de contrôle des maladies.

National -

Le département de contrôle des maladies prévoit de proposer d'annoncer que le Covid-19 est endémique en Thaïlande cette année, après trois ans de pandémie.

Le Dr Kiattiphum Wongrajit, secrétaire permanent du ministère de la Santé publique, a déclaré hier, 10 janvier, que la récente vague de la variante Omicron Covid-19 s'est produite rapidement et a entraîné une augmentation rapide des infections domestiques, mais qu'elle a surtout provoqué des symptômes légers ou des réactions asymptomatiques et peu de décès.

En Thaïlande, 48 % des cas d'Omicron étaient asymptomatiques, selon les rapports de la santé publique, et la plupart d'entre eux ne présentaient que de la toux, suivie de maux de gorge et de fièvres.

Le ministère de la Santé publique a donc proposé de déclarer la maladie comme endémique pour trois raisons principales : 1.) La maladie réduit naturellement sa gravité ; 2.) La population coopère en recevant la vaccination, ce qui entraîne une bonne immunité ; 3.) Une gestion et des opérations efficaces en termes de ralentissement de la pandémie dans la zone domestique.

Dr. Kiattiphum a dit : "La stratégie du gouvernement pour 2022 consiste à ralentir la pandémie.. La maladie elle-même n'est pas aussi grave que la première vague. Mais nous craignons que la propagation rapide ne surcharge les capacités du système de santé publique ou qu'un nouveau mutant ne se développe. Nous devons donc ralentir la pandémie et mettre en œuvre les soins médicaux et les mesures de santé publique."

L'approche proactive se fera principalement au moyen de kits de test antigénique (ATK) dans les groupes/communautés à haut risque. En outre, si une personne est initialement négative lors d'un test rapide mais qu'elle présente des symptômes suspects, elle sera immédiatement emmenée à l'hôpital pour un test RT-PCR.

Parallèlement, le service de santé publique a également encouragé le public à se faire vacciner et à suivre les mesures VUCA (Vaccine, Universal Prevention, Covid Free Setting, and ATK) afin d'aider le pays à surmonter la pandémie et à rendre la maladie endémique.

Dans le même temps, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié plus tôt dans la journée une déclaration demandant à des pays comme l'Espagne, le Royaume-Uni et la Thaïlande de ne pas envisager de traiter le Covid-19 comme une grippe ou un rhume à ce stade, déclarant que le Covid-19 était encore trop "imprévisible" et que ce n'était pas le moment de réduire ou d'abandonner les efforts de contrôle et d'atténuation, indépendamment d'une éventuelle lassitude généralisée des gouvernements et du public face à la pandémie.

Les responsables thaïlandais de la santé publique, quant à eux, ont déclaré que la proposition était prévue pour "un certain temps" cette année et non immédiatement. En annonçant que la maladie est endémique, la Thaïlande pourrait, en théorie, moins se concentrer sur les restrictions, les interventions non pharmaceutiques de masse généralisées, les tests et le suivi, et passer à la gestion des Covid-19 comme la grippe, la dengue ou de nombreuses autres maladies avec des mesures essentiellement localisées. TPN note que l'idée est essentiellement une "proposition" et que seul le temps dira si elle se concrétise.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !