Revue de la semaine en Thaïlande : Le niveau d'alerte Covid-19 de la Thaïlande est passé au deuxième rang des plus élevés, etc.

Voici un aperçu du sommet NATIONAL Les articles, choisis par notre équipe nationale de Pattaya News/TPN, de la semaine dernière, du 3 au 9 janvier, accompagnés de quelques commentaires. Elles ne sont pas classées par ordre d'importance mais dans l'ordre de leur date de publication.

1. Le ministère de la santé publique annonce que l'alerte Covid-19 en Thaïlande est passée au niveau 4 en raison de la propagation rapide d'Omicron.

L'alerte nationale au deuxième niveau le plus élevé a entraîné des restrictions plus strictes et davantage de mesures, notamment la fermeture des lieux à risque, la réduction des voyages ainsi que du travail à domicile, la limitation des activités de groupe, etc., ce qui a donné lieu aux annonces faites par le CCSA le jour suivant pour enrayer la propagation d'Omicron qui s'est produite de manière significative pendant et après les vacances du Nouvel An.

Le ministère de la Santé publique annonce que l'alerte Covid-19 en Thaïlande est passée au niveau 4 en raison de la propagation rapide d'Omicron.

2. Le centre thaïlandais Covid organise une réunion importante et fait des annonces concernant la mesure Omicron.

Suite à la montée de l'alerte nationale, le CCSA (Center for Covid-19 Situation Administration) a ensuite annoncé le réajustement du zonage couleur dans la plupart des provinces vers la zone contrôlée ou la zone orange et d'autres mesures préventives. Toutes les provinces qui ne sont pas classées dans la zone bleue sont désormais répertoriées dans la zone contrôlée, c'est-à-dire la zone orange, dans laquelle la vente et le service d'alcool dans les restaurants sont interdits. Pour les voyageurs internationaux, le programme touristique "Test&Go" reste suspendu et n'accueille que les passagers enregistrés qui ont déjà été approuvés. Le programme "Sandbox" est toujours en vigueur pour tous ceux qui ont passé au moins 7 nuits en quarantaine, mais seules quelques zones sont désormais concernées. Tous les détails se trouvent dans l'article, au cas où vous l'auriez manqué :

Le centre thaïlandais Covid organise une réunion importante et fait des annonces concernant la mesure Omicron.

3. La Thaïlande suspend les exportations de porcs et de viande de porc pendant trois mois pour aider à résoudre la flambée des prix

La montée en flèche du prix du porc a suscité plusieurs plaintes de la part du public depuis le début de l'année. Le Comité central des prix des biens et services a donc publié une notification visant à interdire temporairement l'exportation de porcs et de viande de porc hors du royaume afin de résoudre ces problèmes. Bien que le gouvernement ait expliqué que cette situation était due à la baisse de la production nationale de porc, de nombreux commentaires sur les médias sociaux ont déclaré avec suspicion qu'il pouvait s'agir de la propagation de la peste porcine africaine (AFS) qui s'est répandue dans de nombreux pays. Cependant, les autorités ont démenti cette accusation aujourd'hui et ont réaffirmé qu'elle était due à la baisse des approvisionnements locaux.

La Thaïlande suspend les exportations de porcs et de viande porcine pendant trois mois pour aider à résoudre la flambée des prix

Et, c'est tout pour cette semaine. Merci comme toujours de lire le Pattaya News/TPN News !

Psst.... vous voulez en voir plus ? Découvrez notre TikTok ici