Résultats des discussions avec les lecteurs : Qu'est-ce qui vous préoccupe le plus en Thaïlande, obtenir Covid-19 ou une éventuelle quarantaine forcée dans un hôpital/hôtel ?

Voici notre rubrique hebdomadaire exclusive dans laquelle nous posons à nos lecteurs une question d'actualité et vous donnons ensuite une semaine pour y répondre sur nos différents canaux, en compilant un éventail diversifié de réponses et d'opinions à présenter à vous, nos précieux lecteurs. Voici les résultats de notre dernière question...

La semaine dernière, nous vous avons posé la question suivante :

Qu'est-ce qui vous préoccupe le plus en Thaïlande, obtenir Covid-19 ou une éventuelle quarantaine forcée dans un hôpital/hôtel ?

Le contexte derrière cette question était :

L'une de nos questions les plus fréquentes est QUE SE PASSE-T-IL SI MON TEST EST POSITIF ET QU'IL EST OFFICIELLEMENT DÉCLARÉ ?Par exemple, à un point de contrôle Covid-19 pour entrer, disons, au marché de Treetown. Bien que la réponse puisse varier en fonction de certains facteurs, en général, vous serez transporté en ambulance vers un hôpital ou un centre médical, vous subirez un nouveau test et, en cas de résultat positif, vous serez évalué en fonction de multiples facteurs tels que votre état de santé, votre âge, votre statut de risque, vos conditions préexistantes, votre statut vaccinal, vos symptômes, votre assurance, etc. À ce stade, vous serez généralement envoyé soit à l'hôpital, à l'hospice (centre de quarantaine/hôtel), au centre d'isolement, à l'hôpital de campagne ou, si vous êtes TRÈS chanceux, en auto-isolement. (Rare à cause d'Omicron à Chonburi.) Si vous n'êtes pas de nationalité thaïlandaise, ce sera à vos frais ou à ceux de votre assurance. Le nombre de jours peut également varier en fonction de certains facteurs, mais il est généralement de 10 à 14 jours.

  Cette situation a suscité beaucoup d'inquiétude sur Internet. Nous voulons donc savoir si vous avez davantage peur d'attraper Covid ou de la politique du gouvernement.

Voici ce que vous, nos lecteurs, avez eu à dire, nos rédacteurs ayant sélectionné quelques-unes des réponses les plus diverses afin de mettre en lumière différents points de vue. Évidemment, nousous ne pouvons pas afficher l'opinion de tout le monde ici, c'est pourquoi nous avons sélectionné une variété des opinions les plus diverses. Comme toujours, les opinions et déclarations ci-dessous sont celles du lecteur et peuvent ne pas refléter celles de TPN media. Des modifications mineures ont été apportées à l'orthographe et à la grammaire :

-=-=-=-=-==-=

Pete S - J'ai été doublement vacciné par Pfizer il y a plusieurs mois et, bien que j'aie 70 ans cette année, la variante Omicron ne me fait pas peur du tout. Elle se répand comme une traînée de poudre, mais elle ne semble pas augmenter de beaucoup les taux d'hospitalisation. Cela signifie que les symptômes sont plus légers et qu'il a déjà été prouvé qu'elle n'endommageait que très peu les poumons, contrairement aux variantes Alpha et Delta. À mon avis, Omicron est la voie la plus efficace vers une immunité collective pour le monde entier. Qui imposerait des lockdowns et des restrictions de voyage pour une maladie dont les symptômes ne semblent pas être pires que ceux du rhume ? Plus de gens mourront de la tragédie économique des lockdowns que de l'Omicron. Mais être coincé dans un hôpital pendant deux semaines et être incapable de prendre soin de ma famille et de vivre ma "nouvelle vie normale" me fait froid dans le dos.

-=-=-=-=-=-==-

Les plans Roy G-Pay à des tarifs abordables devraient être mis en œuvre pour tenir compte des coûts hospitaliers phénoménaux encourus par les personnes âgées qui ne peuvent pas obtenir une assurance adéquate.

-=-=-=-=-==-=-

Dennis O. Je ne connais personne qui dit avoir peur d'attraper le Covid. Les discussions tournent toutes autour des difficultés imposées par les restrictions inutiles, la paperasse, les amendes pour absence de masque, les dépenses et les cerceaux bureaucratiques à franchir. Et la crainte d'une hospitalisation forcée ou d'une mise en quarantaine. Ajoutez à cela les difficultés économiques engendrées par les gouvernements qui ferment des entreprises et les compagnies aériennes qui doublent leurs tarifs en raison de la diminution des trajets et des passagers. La pandémie est maintenant un véritable désordre artificiel. J'ai eu Covid en avril 2020, et bien que ce soit effrayant et TRÈS inconfortable de ne pas respirer, l'Omicron est une version beaucoup plus douce. OUVREZ LE MONDE. Il est déjà dans TOUS les pays et essayer de bloquer quelques personnes ENTIÈREMENT vaccinées tout en laissant entrer des centaines de milliers de clandestins est une folie. Les Etats-Unis en accueillent 200 000 par mois, la Thaïlande en accueille 50 000 par mois. Où est le bon sens ?

-=-=-==-=-

Graeme - J'ai 71 ans. J'ai reçu deux injections d'Astra Zeneca et un rappel de Pfizer. Je ne suis arrivé en Thaïlande que le 21 décembre, et oui, cela m'inquiète, car je risque d'être enfermé dans une sorte d'hôpital. Je suis sûr que beaucoup d'autres voyageurs vont reconsidérer leurs projets de voyage maintenant.
Je commence à regretter d'être venu ici.
Si je devais être testé positif dans mon pays d'origine, ils ne demandent que l'auto-isolement car ils ne considèrent pas la nouvelle variante comme aussi dangereuse que les mutations précédentes.

-=-=-=-=-=-

Nom non divulgué sur demande-

Le plus gros problème est de se faire arnaquer par les hôtels, le gouvernement, la police, etc. Si quelqu'un vous donnait le choix entre aller à l'hôpital, à l'hôtel ou vous isoler chez vous, je pense que la plupart des gens choisiraient le second choix, le deuxième choix étant l'hôpital, et le dernier l'hôtel SHA+, à moins que vous ne soyez une personne très riche (certains le sont). Bien que l'assurance Covid soit obligatoire, on m'a dit qu'elle ne vous couvrait qu'en cas d'hospitalisation, d'où le fait que les gens soient dirigés vers les hôtels ?
Les derniers rapports que j'ai vus disent que les hôtels SHA+ tirent profit de cette situation en raison du manque de clients qui arrivent, principalement à cause de la difficulté de s'y rendre. Je m'y connais en informatique et j'ai beaucoup d'amis âgés qui demandent de l'aide parce qu'ils n'ont qu'un téléphone à utiliser, mais il vous faudra au moins un scanner d'imprimante pour la myriade de papiers qui doivent être montrés à divers personnels en route, Je suis également amené à croire qu'en réservant dans un hôtel SHA+, ils devraient envoyer un taxi personnel pour chaque personne, cependant, j'en connais beaucoup qui étaient censés monter tous dans un minibus pour Bangkok et qui ont refusé de laisser des personnes bloquées pendant 8 heures jusqu'à ce que leur taxi arrive, comme mon ami qui est arrivé en s'attendant à être conduit seul à Pattaya alors qu'en fait il y avait trois personnes plus le chauffeur.
-=-=-=-=-=-=-=
Robert O-Faux tests de qualité incertaine, faux résultats, système corrompu, pas de recours, système juridique faible, droits civils médiocres, barrière linguistique, trop d'inconnues..... pas la peine de s'embêter pour le moment.
-=-=-==-=-=–=
Michael N. Je pense que je serai en minorité, mais Covid. J'ai 80 ans, je suis handicapé et immunodéprimé. "Léger" ou non, Omicron pourrait me tuer et je suis sérieusement préoccupé par Omicron. Je n'ai aucun intérêt à être plus malade ou à mourir et je préfère avoir de nombreuses années devant moi si possible. Je me protège actuellement à cause de tout le Covid à Banglamung et je continuerai à le faire. Oui, je suis entièrement vacciné, mais je suis toujours très inquiet. Il y a quelques années, j'ai eu la grippe "normale" qui, en raison de mes problèmes de santé antérieurs, a failli me coûter la vie, alors oui, le Covid est un problème sérieux, et oui, ma vie compte aussi.
-=-==-=-=-=-
George S - Quarantaine forcée alors que je ne suis probablement pas si malade et que je pourrais rester à la maison.
-=-=-=-=-=-=-=
Rod B. L'escroquerie a forcé l'admission à l'hôpital et la mise en quarantaine à l'hôtel. Tout simplement conçu pour extorquer de l'argent.
-=-=-=-==-=-=-
Melissa M-Hospitel en quarantaine. Je serais bien à la maison mais je ne peux même pas imaginer dormir dans ces conditions horribles ou manger de la nourriture de garage par semaine. Passage difficile ! C'est pour ça que la moitié des gens qui sont testés positifs ne le disent à personne et restent chez eux.
-=-=-=-=-==–=-
Bartie F-

Je l'avais déjà. C'était même moins qu'un rhume.
Rester coincé en quarantaine pour un reniflement alors que TOUT le monde va l'avoir de toute façon, c'est tout simplement débile.
-=-=-=-=-=–=
T.J-Covid. Mais je suis handicapé et j'ai de nombreux problèmes de santé. Je ne demande pas d'"enfermer" tous les autres à cause de moi, et je suis capable de me protéger, mais Covid m'inquiète profondément.
-=-=-=-=-=-=-
Phil T. Je ne crains pas du tout le covid. J'ai enduré une quarantaine en décembre 2020, alors il est hors de question que je veuille répéter cette expérience ou cette dépense ! En tout cas, il reste ridicule de continuer à tester les gens, surtout ceux qui sont déjà vaccinés ! J'entends les sceptiques s'écrier : " Vous pouvez toujours l'avoir et le transmettre " ! Si c'est le cas, comme cela semble être le cas, les vaccins sont évidemment inutiles !
–=-=-=-=-=-
Sergio G. C'est une arnaque à l'assurance. Des tas de gens prennent l'avion pour le test & go. Évidemment, ils ont tous eu des tests PCR négatifs avant d'embarquer dans l'avion, mais ils sont mystérieusement positifs à l'arrivée...

C'est tout pour cette semaine ! Restez à l'écoute pour une autre discussion avec les lecteurs TRES bientôt ! Nous apprécions les commentaires et les pensées de TOUS ! Si vous n'avez pas eu l'occasion de répondre, dites-le-nous sur nos canaux de médias sociaux, dans les commentaires ci-dessous, ou si vous préférez que votre commentaire soit privé, écrivez-nous à l'adresse suivante [email protected]