Revue de la semaine en Thaïlande : Le gouvernement thaïlandais étend le test RT-PCR à tous les arrivants, et plus encore...

Voici un aperçu du sommet NATIONAL Les articles, choisis par notre équipe nationale de Pattaya News/TPN, de la semaine dernière, du 29 novembre au 5 décembre, accompagnés de quelques commentaires. Elles ne sont pas classées par ordre d'importance mais dans l'ordre de leur date de publication.

PHOTO : Siamrath

1. Le gouvernement thaïlandais étend l'utilisation du test RT-PCR à tous les arrivants pour tenter de prévenir la variante Omicron Covid-19

L'utilisation du test RT-PCR sera maintenue pour tous les arrivants thaïlandais et étrangers et l'utilisation du kit de test ATK (Rapid Antigen) sera retardée à la suite des événements suivants l'apparition de la nouvelle Omicron Covid-19 variante. Bien qu'il n'y ait pas encore eu suffisamment d'informations sur la nouvelle variante pour déterminer correctement si elle était plus mortelle, transmissible ou si elle pouvait échapper aux vaccins, l'extension de l'utilisation de la PCR sera mise en œuvre pour prévenir potentiellement la variante Omicron car le nombre de mutations depuis sa première découverte est très inquiétant, selon d'éminents épidémiologistes.

Le gouvernement thaïlandais étend l'utilisation du test RT-PCR à tous les arrivants pour tenter de prévenir la variante Omicron Covid-19

2. 252 voyageurs thaïlandais et étrangers originaires de huit pays d'Afrique australe ont été invités à se soumettre immédiatement et gratuitement à un test RT-PCR.

Les visiteurs restants, originaires de huit pays d'Afrique australe, qui ont voyagé en Thaïlande du 15 au 27 novembre avant l'interdiction de voyager, ont été encouragés à se présenter aux autorités thaïlandaises et à demander des tests RT-PCR pour détecter la possible nouvelle variante Omicron Covid-19 gratuitement, selon la demande du centre thaïlandais Covid-19. À la date de vendredi, 167 arrivants séjournent actuellement en Thaïlande. Sur les voyageurs restants, 50 peuvent être suivis via des applications et 133 autres sont en cours de suivi et d'identification.

https://tpnnational.com/2021/12/01/252-thai-and-foreign-travelers-from-eight-southern-african-countries-urged-to-seek-rt-pcr-tests-for-free-immediately/

3. Aucun signe de ralentissement du tourisme malgré la propagation d'Omicron, les autorités touristiques thaïlandaises prévoient 500 000 arrivées internationales d'ici la fin de l'année.

La tendance des voyageurs internationaux n'est pas encore affectée par la découverte et la propagation d'Omicron dans de nombreux pays du monde, du moins selon le gouverneur de la TAT (Tourism Authority of Thailand). En examinant le nombre de demandeurs de "Thailand Pass" depuis la réouverture du pays aux touristes étrangers vaccinés en novembre, la TAT a estimé que plus de 500 000 touristes seraient enregistrés à leur entrée en Thaïlande d'ici la fin décembre. Toutefois, ce chiffre pourrait être assez ambitieux car il reste moins de 30 jours dans l'année et les inquiétudes autour de la nouvelle variante. La Thaïlande doit atteindre environ entre 16 000 et 17 000 touristes par jour pour atteindre l'objectif de la TAT.

https://tpnnational.com/2021/12/01/no-signs-of-tourism-slowdown-despite-omicron-spread-thailands-tourism-authorities-expect-500000-international-arrivals-by-year-end/

4. La réouverture des lieux de divertissement en janvier pourrait être à nouveau retardée, selon le Premier ministre thaïlandais

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan O'Cha a déclaré jeudi à la presse que la réouverture des lieux de divertissement, comme les bars et les boîtes de nuit, dans tout le pays pourrait être retardée d'au moins un mois. Auparavant, le comité du cabinet du CCSA (Center for Covid-19 Situation Administration) avait annoncé, par l'intermédiaire de son porte-parole Taweesilp Visanuyothin, qu'il envisagerait la réouverture dès que tout serait prêt, soit avant le 16 janvier. Les commerces de nuit, y compris les bars, les boîtes de nuit, les pubs et autres lieux de divertissement similaires, ont été fermés pendant environ neuf mois depuis début avril et ont bénéficié d'un soutien financier ou d'une aide limitée de la part du gouvernement selon de nombreux propriétaires, ce qui a contraint beaucoup d'entre eux à fermer leurs portes tandis que leurs employés se retrouvaient sans emploi. Cependant, beaucoup d'entre eux étaient devenus des "restaurants" dans l'intervalle, ce qui leur a permis d'ouvrir temporairement, bien que la taille et l'étendue de leur modèle de restaurant varient considérablement.

La réouverture des lieux de divertissement en janvier pourrait être retardée, selon le Premier ministre thaïlandais

Et, c'est tout pour cette semaine. Merci comme toujours de lire le Pattaya News/TPN News !

Psst.... vous voulez en voir plus ? Découvrez notre TikTok ici

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!