La Chambre des représentants thaïlandaise va former un comité extraordinaire pour examiner la question des casinos légaux, le Premier ministre n'exprime pas d'avis.

Bangkok -

Le Premier ministre Prayut Chan-O'Cha a refusé aujourd'hui, le 3 décembre, d'exprimer son opinion sur les casinos légaux sous la forme d'un "complexe de divertissement" après que la Chambre des représentants ait accepté le principe de former une commission extraordinaire pour examiner et étudier la proposition.

Ceci fait suite à la réunion d'hier qui a voté pour la création d'un comité extraordinaire chargé d'étudier l'ouverture du complexe de divertissement, y compris les casinos légaux, afin de stimuler le tourisme et l'économie nationale. comme le propose le chef du Parti civilisé thaïlandais, Mongkolkit Suksintharanon.

Les députés et sénateurs ont voté 310-9 en sa faveur et 10 abstentions. Le comité sera donc composé de 60 personnes, dont 15 membres du cabinet et 45 députés de plusieurs partis politiques, afin d'étudier et de rechercher l'ouverture dans les 90 jours.

Interrogé sur cette création, le Premier ministre s'est contenté de déclarer à la presse qu'il s'agissait d'une question relevant de la Chambre des représentants et du comité extraordinaire qui en examinerait l'opportunité.

"C'est au regard de la commission car je n'ai pas fait de proposition et j'ai refusé de donner un avis. Personnellement, je ne pourrais pas donner de réponse car c'est l'affaire du peuple."

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !