La réouverture des lieux de divertissement en janvier pourrait être à nouveau retardée, selon le Premier ministre thaïlandais.

National -

La réouverture des lieux de divertissement nocturne dans tout le pays pourrait être retardée en raison de plusieurs problèmes, a déclaré le Premier ministre Prayut Chan-O'Cha lors d'un entretien avec la presse aujourd'hui, 2 décembre.

Le Premier ministre s'est excusé et a déclaré que le report était possible, au moins pour un mois. Il a souligné qu'il ne négligeait pas les entreprises et les secteurs touristiques de la vie nocturne et qu'il ne visait pas spécifiquement ce secteur, mais que le gouvernement devait peser la possibilité d'autres épidémies de Covid provenant de la vie nocturne et examiner la situation sur la base des rapports des experts en santé publique.

Actuellement, les bars, les boîtes de nuit, les pubs et autres lieux de divertissement similaires, c'est-à-dire l'ensemble de l'économie nocturne, sont fermés depuis début avril. Certaines zones touristiques comme Phuket ont obtenu des dérogations pour que les restaurants puissent vendre de l'alcool, ce qui a permis à certains bars de devenir des restaurants temporaires avec des licences temporaires faciles à obtenir, mais pour l'essentiel, le secteur est légalement fermé. L'ouverture du secteur avait été envisagée pour le 1er décembre, mais elle avait été repoussée au 16 janvier plusieurs semaines auparavant, malgré les protestations des commerçants.

Prayut a déclaré : "Nous ne voulions pas devenir un gouvernement inefficace, tout ce que nous avons fait était pour le mieux". Par conséquent, la réouverture pourrait être retardée, probablement d'environ un mois. Nous devons écouter le ministère de la santé publique et les experts qui s'inquiètent du secteur et de la variante Omicron et de plusieurs autres préoccupations liées au covid. En attendant, le cabinet a ordonné aux ministères concernés d'envisager dès à présent un soutien financier et des remèdes pour ces activités et ces entreprises."

PHOTO : Thansettakij

Le porte-parole du bureau du Premier ministre, Thanakorn Wangboonkongchana, a également révélé à l'Associated Press que le Premier ministre était satisfait de l'aperçu du processus de vaccination, ajoutant que le nombre de doses avait atteint 93 929 601 jeudi, ce qui se rapprochait de l'objectif gouvernemental de 100 millions de doses d'ici à la fin 2021.

Le porte-parole a déclaré : "Le nombre de vaccinations qui avaient été effectuées du 28 février au 1er décembre est satisfaisant car il se rapproche de l'objectif de 100 millions de doses à la fin de l'année. Par ailleurs, le nombre d'étudiants âgés de 12 à 18 ans qui ont demandé à être vaccinés a également dépassé les prévisions."

"Malgré la résolution de la situation du Covid-19 en Thaïlande, le Premier ministre a continué d'exhorter les départements et agences concernés à garder un œil sur les facteurs de risque qui pourraient provoquer une nouvelle épidémie, notamment en prévenant l'immigration illégale et en suivant les étrangers voyageant depuis des pays à risque. Les visiteurs qui ont récemment voyagé depuis des pays d'Afrique australe figurant sur la liste ont été suivis et soumis à des tests RT-PCR à des fins de contrôle préventif et proactif."

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !