252 Les voyageurs thaïlandais et étrangers en provenance de huit pays d'Afrique australe sont invités à se soumettre immédiatement et gratuitement à des tests RT-PCR

National -

Le Center for Covid-19 Situation Administration (CCSA) a exhorté les Thaïlandais et les visiteurs étrangers voyageant dans huit pays d'Afrique australe du 15 au 27 novembre à demander un test RT-PCR gratuit dès que possible.

Taweesilp Visanuyothin, porte-parole du CCLAT, a déclaré lors du point de presse quotidien d'aujourd'hui, 1er décembre, qu'un total de 255 personnes en provenance de huit pays africains, à savoir le Botswana, l'Eswatini, le Lesotho, le Malawi, le Mozambique, la Namibie, l'Afrique du Sud et le Zimbabwe, sont arrivées en Thaïlande dans le cadre du programme " Sandbox " du 15 au 27 novembre. Bon nombre d'entre eux sont arrivés avant l'inquiétude actuelle concernant Omicron, ce qui explique qu'ils aient été autorisés à entrer dans le cadre des programmes d'entrée actuels. et avant la récente interdiction des pays susmentionnés.

Sur ce nombre, 252 personnes restent en Thaïlande - trois sont déjà parties. 11 des voyageurs restants peuvent être suivis via des applications.

"Par conséquent, l'administration thaïlandaise a incité tous les 252 visiteurs actuels, qu'ils soient thaïlandais ou étrangers, à se présenter aux autorités et à demander des tests RT-PCR pour détecter gratuitement l'éventuelle nouvelle variante d'Omicron Covid-19", a déclaré le Dr Taweesilp.

Jusqu'à présent, on a trouvé des infections par la variante du coronavirus Omicron dans 27 pays. Les infections ont été importées, la plupart d'entre elles étant des arrivées en provenance de huit pays africains.

TPN note que, bien que la variante soit préoccupante en raison du nombre de mutations, elle est toujours à l'étude et les informations à son sujet sont limitées, mais l'Organisation mondiale de la santé demande une réaction prudente et calme. L'OMS a également critiqué les pays qui, comme la Thaïlande, ont décrété des interdictions de voyager, affirmant qu'il s'agit de réactions réflexes qui n'arrêteront pas la variante.

TPN note que le CCSA a également averti que si les 252 voyageurs ne se soumettent pas volontairement à un test Covid-19, ils pourraient enfreindre les lois strictes du décret d'urgence en vigueur en Thaïlande, qui prévoient des sanctions importantes telles que des amendes élevées et des peines de prison potentielles.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !