Les commerçants de Pattaya Walking Street se réunissent et demandent officiellement un plan d'ouverture avant la veille du Nouvel An.

Pattaya -

Les opérateurs de Pattaya Walking Street prévoient d'adresser une lettre officielle au maire de la ville de Pattaya, au gouverneur, au département de la santé, au centre Covid et à d'autres organismes concernés pour demander la réouverture d'une manière ou d'une autre avant le festival du Nouvel An.

Tout d'abord, pour faire référence à leur demande, notre couverture antérieure autour de l'actuelle interdiction de vente d'alcool dans les lieux et les fermetures de Pattaya, qui a conduit des centaines de propriétaires de commerces locaux à protester contre la décision de les maintenir fermés :

D'éminents opérateurs économiques de Pattaya dans les secteurs de la vie nocturne, du divertissement et des bars ont continué à demander le soutien des dirigeants locaux, régionaux et nationaux du gouvernement thaïlandais après que leurs activités aient été essentiellement gelées par le Center for Covid-19 Situation Administration, ou CCSA, suite aux annonces précédentes selon lesquelles le secteur de la vie nocturne, des bars et du divertissement ne serait pas autorisé à ouvrir avant la fin de la saison des fêtes en 2022.

D'éminents chefs d'entreprise de Pattaya continuent de demander que Pattaya bénéficie d'une dérogation "style Phuket", mettant fin à l'interdiction de vente d'alcool dans les restaurants de Pattaya.

Maintenant, pour une mise à jour :

Une réunion entre les opérateurs de Pattaya Walking Street, les forces de l'ordre et les représentants du gouvernement s'est tenue hier (22 novembre).nd) au King Café et était dirigée par M. Naris Petcharat, président de la Pattaya Walking Street Association, qui représente des dizaines de propriétaires d'entreprises, dont beaucoup dans le secteur de la vie nocturne et du divertissement, mais aussi dans l'hôtellerie, la vente au détail et la restauration. Presque tous les lieux de la rue sont actuellement fermés, la plupart par mandat du gouvernement qui ferme les bars et les lieux de divertissement, mais certains en raison du manque de trafic et de clients causé par la fermeture des lieux de vie nocturne.

M. Naris a déclaré aux quelque deux douzaines de personnes présentes à la réunion : "Nos entreprises sont fermées depuis environ huit mois actuellement, et cinq mois auparavant, depuis mars 2020. Nous n'avons pas de revenus, mais nous avons toujours des dépenses. Des milliers de personnes sont toujours au chômage dans le secteur de la vie nocturne et du divertissement et bien plus encore sont indirectement touchées à Pattaya avec la fermeture de ce secteur. Le gouvernement continue de nous maintenir fermés sans aide financière significative, ou dans certains cas, sans aucune aide financière pour les fermetures en cours."

"Pendant ce temps, d'autres zones touristiques comme Khaosan Road à Bangkok ou Bangla Road à Phuket ont été autorisées à rouvrir leurs établissements avec des règles ou en tant que "restaurants". Pattaya, selon le département de la santé publique, compte plus de 85% vaccinés contre le Covid-19 et Chonburi est le troisième endroit le plus vacciné de Thaïlande. Nous voulons savoir Pourquoi Pattaya ne bénéficie-t-elle pas de la même exception que Phuket, Krabi, Bangkok, Samui et quelques autres endroits ? Pourquoi Pattaya continue-t-elle de faire l'objet d'une application plus stricte de la loi que la majeure partie du pays, alors que la ville est tout aussi dépendante des touristes que Phuket ou Samui ? Nous souhaitons simplement que le même type d'exception soit accordé à Walking Street et à Pattaya, afin de permettre aux gens de reprendre le travail et d'accueillir à nouveau les touristes qui fuient la ville en grand nombre pour aller à Phuket ou à Bangkok." a déclaré Naris.

"La rue piétonne de Pattaya doit proposer des activités pour attirer les touristes pendant le festival Pattaya Countdown 2565, le 29 décembre.th au 31 décembrest." Naris a continué.

Nous voulons ouvrir nos entreprises le 15 décembre ou avant.th, 2021. Nous sommes prêts à suivre strictement les mesures du Covid -19 et nous avons fait de multiples propositions raisonnables aux officiels sur la façon d'ouvrir nos salles. De nombreux touristes viennent à Pattaya pour le compte à rebours, mais la ville organise également des festivals tous les week-ends, accueillant des milliers de touristes... mais nos salles restent fermées. Ces festivals sont censés aider l'économie locale, mais comment cela peut-il nous aider si l'on continue à nous dire de fermer sans nous proposer de solution intermédiaire raisonnable, par exemple en autorisant l'ouverture de lieux plus petits ou de lieux en plein air, en fixant des limites de capacité, en rendant les lieux moins bondés et mieux éclairés, etc. a expliqué Naris.

"Nous allons à nouveau adresser une lettre au maire de Pattaya et aux autres responsables concernés pour demander la réouverture avant le festival du Nouvel An. Cette lettre contiendra des propositions et des plans détaillés, similaires à ceux des autres provinces, pour l'ouverture. Si la demande est refusée, nous voulons que les responsables nous donnent une explication raisonnable, logique et approfondie des raisons pour lesquelles nous continuons à maintenir fermée l'industrie du divertissement de Pattaya mais autorisons l'ouverture d'autres lieux, y compris ceux dont le nombre de vaccins est inférieur". a conclu Naris.

TPN media note que ce n'est que la dernière des nombreuses voix qui appellent à la réouverture de Pattaya en ce qui concerne sa vie nocturne et son industrie du divertissement mondialement connue qui était en 2019 la 19e ville la plus visitée au monde, avec près de 10 millions de visiteurs. C'était juste un peu derrière Phuket qui était le 2e endroit le plus visité en Thaïlande. Bangkok était la première. Bangkok et Phuket ont obtenu des dérogations pour vendre de l'alcool dans les restaurants, ce qui n'est pas le cas de Pattaya, ce qui a ouvert la porte à des dérogations dans le secteur.

Entre-temps, le Center for Covid-19 Situation Administration, ou CCSA, doit tenir une importante réunion à la fin de cette semaine et une proposition visant à envisager l'ouverture des lieux de divertissement avant l'année prochaine est à l'ordre du jour.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

N'oubliez pas de vous abonner à notre bulletin d'information et de recevoir toutes nos nouvelles en un seul courriel quotidien sans spam Cliquez ici ! OU, entrez votre e-mail ci-dessous !

[bulletin d'information]

Aidez à soutenir le Pattaya News en 2021 !

 

 

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!