La Cour constitutionnelle de Thaïlande juge légal l'article 1448 sur les mariages hétérosexuels, les groupes de défense des droits LGBTQ sont "déçus".

Bangkok -

La Cour constitutionnelle a statué aujourd'hui, 17 novembre, que la section 1448 du Code civil et commercial thaïlandais, qui stipule qu'"un mariage ne peut avoir lieu qu'entre un homme et une femme", est conforme à la Constitution thaïlandaise.

Cette décision pourrait constituer un revers majeur pour de nombreux groupes d'activistes LGBTQ thaïlandais qui poursuivent leur quête de ce qu'ils appellent les droits humains fondamentaux pour autoriser légalement les mariages entre personnes de même sexe en Thaïlande. Plusieurs groupes de défense des droits de l'homme, des groupes LGBTQ et des militants ont exprimé leur déception face à cette décision cet après-midi sur les médias sociaux.

Toutefois, il convient de noter que le verdict stipule également que le Parlement, le Conseil des ministres et les agences concernées doivent continuer à promulguer des lois pour garantir les droits et devoirs des personnes LGBTQ. Hypothétiquement, cela signifie que si le Parlement et les responsables gouvernementaux concernés souhaitaient adopter une nouvelle loi, ils le pourraient, mais devraient passer par les propositions, votes et autres processus appropriés.

Image

Image

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Besoin d'une assurance Covid-19 pour votre prochain voyage en Thaïlande ? Cliquez ici.

Suivez-nous sur Facebook

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !