L'IRANIEN SIRJAN FOULAD BAT NAKHON RATCHASIMA 3-0 ET AFFRONTE AL-ARABI DANS LE CHAMPIONNAT D'ASIE DES CLUBS MASCULINS

Nakhon Ratchasima, Thaïlande, 14 octobre 2021 - L'Iranien Sirjan Foulad a battu le Nakhon Ratchasima QminC VC au terme d'un match passionnant en trois sets. Il affrontera l'Al-Arabi Sports Club lors de la finale du Championnat asiatique de volley-ball de clubs 2021 au Terminal 21 Hall.

L'Iran est champion d'Asie en titre et quatorze fois champion d'Asie, le Shahrdari Varamin ayant battu les Panasonic Panthers du Japon 3-2 pour régner sur l'édition précédente, il y a deux ans à Chinese Taipei (l'édition 2020 a été annulée en raison de la pandémie de COVID-19).

Parmi les équipes iraniennes ayant remporté cette compétition de haut niveau, Paykan Tehran a remporté 7 titres (2002, 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011), Shahrdari Varamin (2014, 2019) et Sarmayeh Bank Tehran (2016, 2017) en ont remporté 2 chacun, tandis que Senam Tehran (2004), Kalleh Mazandaran (2013) et Khatam Ardakan (2018) ont remporté un titre chacun.

Grâce à leur sensationnelle victoire 3-0 (25-19, 25-23, 25-22) contre Nakhon Ratchasima, sextuple vainqueur de la Thailand League, jeudi, les champions iraniens de la Premier League Sirjan Foulad Iranian sont devenus la huitième équipe de club d'Iran à participer à la finale de la plus grande compétition annuelle de volley-ball de club d'Asie.

Dans le choc très attendu contre Nakhon Ratchasima, Mojtaba Gholizad a marqué 16 points pour Sirjan, dont 11 attaques sur 16 tentatives, trois blocs et deux aces, tandis que Mahdi Jelveh et le gaucher Saber Kazemi ont marqué 10 points chacun pour l'équipe gagnante. Amorntep Konhan a mené l'équipe hôte avec 12 points, dont 11 attaques marquantes et un bloc.

Nakhon Ratchasima s'est qualifié pour les demi-finales du championnat pour la toute première fois après avoir terminé à la deuxième place de la poule A. Seules les deux premières équipes de chaque poule accédant aux demi-finales croisées, Nakhon Ratchasima, qui a terminé 9e en 2015 et 6e en 2018, a défié les vainqueurs de la poule A, Sirjan Foulad Iranian, lors des demi-finales de jeudi.

Les Iraniens de Sirjan Foulad ont pris un bon départ et se sont bien battus pour remporter le premier set 25-19. Le deuxième set était incroyablement serré, aucune des deux équipes ne parvenant à se détacher dès le début, mais ce sont les Iraniens qui menaient 8-6. A partir de ce moment-là, le combat s'est avéré très serré. Les Iraniens de Sirjan Foulad ont réalisé une superbe performance pour remporter le set très disputé 25-23.

Le troisième set a connu un scénario similaire lorsque les deux équipes ont fait de leur mieux pour se renverser l'une l'autre. Alors que Mahdi Jelveh et Mojtaba Gholizad mettaient en pièces la défense des Thaïlandais avec leurs puissantes attaques, Nakhon Ratchasima a perdu son rythme et a commencé à faire de mauvaises réceptions. Sirjan est resté dans une forme irrésistible pour prendre trois points d'avance à 22-19. Malgré une menace sérieuse de la part des hôtes, les Iraniens avaient encore de quoi tenir tête à leurs rivaux avant de s'imposer 25-22.

Avec cette victoire, le Sirjan Foulad Iranian affronte maintenant le club Al-Arabi Sports Club du Qatar, vainqueur de l'Asian Club 2012, équipe qu'il avait déjà battue 3-1 dans le match préliminaire de la poule B plus tôt, dans un dernier choc des Titans vendredi, dernier jour de la compétition d'une semaine.