Le ministère thaïlandais des affaires étrangères envisage de remplacer le CE et de rouvrir le pays.

National -

Le ministère thaïlandais des affaires étrangères (MFA) a fait part aujourd'hui, le 14 octobre, des premières discussions du gouvernement sur les programmes de réouverture du pays et les autres exigences liées au voyage, en gardant à l'esprit la date d'ouverture officielle prévue le 1er novembre.

Au moment de mettre sous presse, le TPN note que le plan de réouverture du pays et tous ses détails concernant les restrictions et les qualifications sont toujours en cours de discussion et n'ont pas encore été finalisés par le CCSA (Center for Covid-19 Situation Administration) ou le Cabinet thaïlandais.

Cependant, le plan discuté plus tôt aujourd'hui par le MAE mentionne également que les visiteurs internationaux doivent prouver qu'ils sont exempts de Covid au moment du voyage en effectuant un test RT-PCR avant leur départ et un autre test en Thaïlande à leur arrivée. Ils doivent également être entièrement vaccinés et présenter leur certificat de vaccination à leur arrivée. Bien qu'elles ne soient pas finalisées, les premières propositions laissent entendre que les touristes pourraient devoir séjourner dans un hôtel SHA+ au moins jusqu'à ce qu'ils obtiennent leurs résultats de RT-PCR, potentiellement une nuit. 

Les pays à faible risque initialement approuvés sont le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Allemagne, Singapour et la Chine. La liste complète n'a pas encore été finalisée et fait actuellement l'objet de discussions au sein du sous-comité du CCSA. Elle sera proposée à l'ensemble du CCSA et au Premier ministre en tant que chef du CCSA pour examen dès que possible. La liste initiale, selon le Premier ministre, comprendra au moins dix pays, mais, une fois encore, elle n'a pas été rendue publique aujourd'hui.

Le ministère des Affaires étrangères, en collaboration avec l'Agence pour le développement de l'administration numérique (DGA), est désormais également le développement du "Thailand Pass". afin de remplacer la délivrance du CoE (Certificate of Entry) et de raccourcir le remplissage des informations et le téléchargement des documents des voyageurs avant leur visite dans le pays.

Le système devrait être lancé approximativement le 1er novembre, tandis que le CdE sera autorisé pour certains groupes de voyageurs, tels que les patients qui doivent rester en quarantaine dans un hôpital alternatif, les voyageurs qui traversent les frontières terrestres et un groupe de voyageurs qui voyagent par mer (yachts et bateaux de croisière, etc.) Le système n'est pas encore opérationnel et de plus amples informations devraient être publiées au cours des prochaines semaines, selon le MAE.

Le ministère des Affaires étrangères et le CCSA seraient également en train de déterminer les "zones" qui seront ouvertes aux touristes, bien que cela n'ait pas été précisé lors des réunions d'aujourd'hui, mais cela semble indiquer que, malgré certaines déclarations antérieures, le pays tout entier ne sera peut-être pas immédiatement ouvert aux touristes étrangers vaccinés, mais plutôt certaines zones touristiques populaires. Les médias du TPN continuent de compiler et de recueillir de plus amples informations à ce sujet.

En outre, le ministère a également fait le point sur les allocations de vaccins Covid-19 aux résidents étrangers en Thaïlande. Au total, 69 441 étrangers ont été enregistrés pour une vaccination prochaine. Parmi eux, 55 560 étaient des étrangers âgés de moins de 60 ans et 13 881 étaient des personnes âgées de plus de 60 ans.

Environ 1 339 761 doses de vaccins Covid-19 ont été distribuées à 869 227 étrangers dans tout le pays jusqu'à présent, a ajouté le ministère.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Suivez-nous sur Facebook,

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !