Voici un aperçu de l'actualité de la semaine en Thaïlande et à Pattaya : vaccinations des étudiants, révision des restrictions concernant les Covid-19, réouverture de Pattaya

Voici notre rubrique hebdomadaire dans laquelle nous examinons les principaux sujets en développement et les choses à suivre au cours de la semaine prochaine. Nous nous concentrons sur ce qui se passe pendant la deuxième semaine d'octobre, jusqu'au 16 octobre 2021.

Tout d'abord, pour ceux qui préfèrent les nouvelles vidéo, voici une version vidéo de cette histoire ou continuez à faire défiler pour l'article :

Comme nous publions des dizaines d'articles par semaine, cela permet à nos lecteurs d'avoir un aperçu rapide des histoires les plus importantes qui se déroulent en Thaïlande et à Pattaya et de les suivre pour la semaine à venir, selon les choix de notre équipe éditoriale.

Entrons dans le vif du sujet :

1. La vaccination des enfants et adolescents de 12 à 17 ans se poursuit en Thaïlande et à Chonburi

La Thaïlande vaccine régulièrement les élèves âgés de 12 à 17 ans dans tout le pays, y compris ici même à Chonburi et Pattaya, avec le vaccin Pfizer Covid-19.

Selon le ministère de la santé publique et le ministre thaïlandais de l'éducation, plus de 80% des parents d'élèves de cette tranche d'âge ont consenti à ce que leurs enfants soient vaccinés contre le Covid-19.

Les médias de TPN notent que le retour à l'école n'est pas obligatoire, et les responsables du ministère de l'Éducation l'ont souligné à maintes reprises pour vaincre les opposants potentiels. Dans la majorité des régions de Thaïlande, l'école est fermée, pour la plupart, pour l'apprentissage en personne depuis avril de cette année, soit six mois d'affilée.

Le ministère de l'éducation espère permettre aux élèves de reprendre leur scolarité en novembre, une fois la campagne de vaccination en cours terminée et si les comités provinciaux de lutte contre les maladies transmissibles donnent leur accord. Le programme de vaccination n'est qu'une partie d'un plan global de sécurité pour les écoles, qui prévoit une distanciation sociale, des classes plus petites, éventuellement des jours décalés, et d'autres règles visant à permettre aux enfants de retourner à l'école en toute sécurité.

Selon le ministre thaïlandais de l'éducation, plus de 80 % des étudiants éligibles à l'échelle nationale demandent la première vaccination Pfizer

2. Le Centre d'administration de la situation Covid-19 (CCSA) examinera les restrictions Covid-19 cette semaine

Le CCSA doit tenir l'une de ses deux grandes réunions mensuelles plus tard cette semaine, provisoirement aux alentours du 14 octobre.

Lors de cette réunion, de nombreux sujets seront abordés, notamment la réouverture éventuelle de Pattaya, Bangkok, Chiang Mai et d'autres villes (voir point 3), mais aussi l'assouplissement des restrictions concernant les cinémas, les salles de sport et certains autres éléments au cours des dernières semaines.

La plupart de nos lecteurs s'intéresseront particulièrement à la question de savoir s'il sera envisagé d'assouplir, voire de lever, le couvre-feu actuel de 22 heures à 4 heures du matin, qui est méprisé (d'après les commentaires des lecteurs) et qui devait être revu lors de cette réunion.

Il est également possible le CCSA se penche sur l'industrie du divertissement, des pubs et de la vie nocturne qui, comme les écoles, a été fermée pendant six mois également. L'alcool reste interdit dans les restaurants de tout le pays, à l'exception de quelques zones " bac à sable touristique " comme Phuket, Koh Samui et Khao Lak. La bonne nouvelle est que l'assouplissement des restrictions sur l'alcool n'a PAS semblé augmenter le nombre de cas de Covid-19 ou provoquer des regroupements importants. En fait, Phuket semble globalement se stabiliser, selon ses responsables de la santé.

Restez à l'écoute pour la réunion de cette semaine.

Phuket autorise officiellement la consommation et la vente d'alcool dans les restaurants, à compter du 1er octobre.

3. Aurons-nous plus d'informations sur la "réouverture" de Pattaya en novembre ?

C'est possible, mais il est plus probable que ce soit vers la toute fin du mois et la deuxième grande réunion prévue du CCSA vers le 25 octobre.

Par réouverture, nous entendons bien sûr l'autorisation donnée aux touristes étrangers vaccinés de se rendre à Pattaya sans être soumis à une quarantaine stricte (rester dans la chambre) pour la première fois en 20 mois, même s'ils devront respecter des règles telles que rester dans la région de Pattaya pendant sept jours, accepter d'être suivis par le biais d'une application mobile, passer plusieurs tests Covid-19, contracter une assurance obligatoire et séjourner dans certains hôtels.

TPN media reçoit chaque jour de nombreux messages et courriels sur ce sujet. Nous en avons discuté en détail et ne le ferons pas dans cet éditorial, vous pouvez vous référer au lien ci-dessous pour plus d'informations.

En résumé, la proposition consiste à faire de Pattaya, Bangkok, Chiang Mai, Hua Hin et Cha-Am des zones similaires au Sandbox de Phuket. Il y aura, bien sûr, toujours des règles et on ne sait pas, comme le point 2 l'a indiqué, si les bars et la vie nocturne seront autorisés à ouvrir, ce qui est important pour de nombreux visiteurs de Pattaya.

Il est important de se rappeler que, malgré tout le battage médiatique et les nombreux articles parus dans toutes sortes de médias, il s'agit TOUJOURS d'une proposition qui pourrait très bien être refusée par le CCSA. C'est pourquoi les informations "officielles" sur la façon de venir ne sont tout simplement pas disponibles. L'Autorité du tourisme de Thaïlande est convaincue que le projet aura lieu, mais nous voulons nous assurer que nos lecteurs sont conscients qu'il ne s'agit pas d'une garantie définitive à ce stade.

Le ministre thaïlandais du tourisme déclare que les cinq zones prévues pour la réouverture aux touristes étrangers vaccinés à partir du 1er novembre auront lieu, notamment Pattaya et Bangkok.

C'est tout pour cette semaine. Passez une semaine très sûre et prenez soin de vous !

Adam et l'équipe