Le ministre thaïlandais du tourisme déclare que les cinq zones prévues pour la réouverture aux touristes étrangers vaccinés à partir du 1er novembre auront lieu, notamment Pattaya et Bangkok.

PHOTO : Thansettakij

National -

Le ministre du tourisme et des sports, Phiphat Ratchakitprakarn, est tout à fait positif quant au plan de réouverture aux touristes étrangers vaccinés sans quarantaine stricte dans les chambres dans cinq provinces/zones, dont Bangkok et Chonburi, initialement prévue à partir du 1er novembre.

Les zones prévues pour accueillir les touristes étrangers vaccinés sans quarantaine stricte sont Bangkok, Chiang Mai (district de Mueang, district de Mae Rim, district de Mae Taeng et district de Doi Tao), Prachuap Khiri Khan (Hua Hin), Phetchaburi (Cha-am) et Chonburi (Pattaya, district de Bang Lamung et district de Sattahip).

Toutefois, il ne faut pas que des grappes importantes et sévères d'infections Covid-19 soient constatées avant la réouverture avant le 1er novembre, en particulier à Bangkok, qui est considérée comme la première destination populaire que la plupart des touristes étrangers visitent avant de se rendre ailleurs, a noté M. Phiphat. TPN media note que la décision finale concernant une éventuelle réouverture n'appartient pas au ministre du tourisme. mais avec le Centre d'administration des situations de crise (CCSA) et le Premier ministre thaïlandais, Prayut Chan O'Cha. Le CCSA, en particulier, s'est montré extrêmement prudent et est composé principalement de médecins et d'experts médicaux.

Le plan de réouverture en novembre serait une ouverture semi-normale qui sera différente de celle du Phuket Sandbox et du Samui Plus Model parce que le projet n'est pas dans une période expérimentale comme quatre provinces précédemment rouvertes, a ajouté Phiphat dans une interview hier après-midi, le 7 octobre 2021, avec la presse thaïlandaise associée.

Phiphat ne s'est pas étendu sur ce qui serait différent du plan actuel à Phuket, Samui, etc. qui exige des visiteurs entièrement vaccinés une assurance Covid-19 obligatoire, de multiples tests Covid-19 à leurs frais, un séjour obligatoire et réservé dans un hôtel SHA+ (où tout le personnel est vacciné et répond à de multiples normes de l'Administration de la sécurité et de la santé) pendant sept jours, une application de suivi obligatoire sur le téléphone portable, l'obligation de rester dans sa zone pendant sept jours avant de voyager dans le pays, et enfin, mais certainement pas le moindre, un certificat d'entrée délivré par l'ambassade ou le consulat de son pays d'origine.

TPN media note que ces exigences, notamment le certificat d'entrée, ont suscité de nombreuses critiques et réactions négatives sur les médias sociaux de la part de visiteurs potentiels, affirmant que les exigences sont encore "trop élevées" par rapport à d'autres destinations et pays.

En outre, Krabi et Phang Nga accueilleront pleinement les étrangers dans l'ensemble de la province au cours de la même période, selon M. Phiphat.

Le ministère du tourisme et des sports s'attend à ce que la réouverture de cinq destinations touristiques majeures génère des recettes touristiques de 1,5 trillion de bahts, soit environ 50 % du revenu normal moyen avant l'épidémie de Covid-19, qui était de 3,4 trillions de bahts.

Pendant ce temps, le gouverneur de la TAT, Yuthasak Supasorn, a révélé que 2021 est probablement la pire année de l'industrie touristique thaïlandaise. EVER car la Thaïlande a atteint des recettes touristiques de 815,624 millions de bahts provenant du marché étranger et de 328,758 milliards de bahts provenant du marché intérieur, comptabilisant une baisse de 60 pour cent par rapport à 2020. L'année 2020, bien sûr, a été presque aussi mauvaise après avoir été comparée à 2019 qui a été une année record avec près de 40 millions de touristes étrangers.

"La situation du tourisme en Thaïlande a tout juste commencé à s'améliorer progressivement en octobre, en partie grâce aux touristes étrangers des projets Sandbox et à deux campagnes gouvernementales de relance intérieure. Le gouvernement devrait accélérer la préparation du programme de réouverture, car le tourisme intérieur ne peut à lui seul relancer de manière significative l'ensemble de l'industrie touristique après presque deux ans d'impact de la pandémie de Covid-19", a ajouté le gouverneur.

=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Suivez-nous sur Facebook,

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!