Le comité ministériel thaïlandais approuve le relèvement du plafond de la dette à 70 % et l'achat d'un plus grand nombre de vaccins AstraZeneca en 2022

Bangkok -

Le Comité du Cabinet thaïlandais a approuvé hier, 28 septembre, le relèvement du plafond de la dette de 60 % à 70 % maximum du PIB de la Thaïlande et l'achat de 60 millions de doses de vaccins AstraZeneca au cours de l'exercice 2022 pour aider à lutter contre la pandémie nationale de Covid-19.

Le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkongchana, a révélé hier après-midi que le comité a approuvé le département de contrôle des maladies du ministère de la santé publique pour l'achat de vaccins Covid-19 auprès des distributeurs AstraZeneca pour l'année 2022 et a demandé au directeur général de signer le contrat d'achat avec les représentants.

Le premier lot de 15 millions de doses devrait arriver en Thaïlande au premier trimestre de l'année prochaine, suivi de 30 millions de doses au deuxième trimestre et du dernier lot de 15 millions de doses au troisième trimestre, a ajouté le porte-parole.

PHOTO : innnews

La porte-parole adjointe Ratchada Thanadirek a poursuivi en disant que le Cabinet a également approuvé un plan de gestion de la dette publique pour l'année fiscale 2022, tel que proposé par le ministère des Finances.

Le plan de gestion de la dette publique de l'exercice 2022 est un cadre pour l'emprunt d'argent à l'usage du gouvernement, des entreprises d'État et d'autres agences gouvernementales, principalement pour compenser le déficit budgétaire, pour poursuivre les plans de développement économique et social, pour respecter les plans prévus par le décret royal sur les prêts supplémentaires pour les situations Covid-19, pour investir dans divers projets liés aux transports publics, pour améliorer la liquidité des entreprises d'État, et pour restructurer et rembourser la dette du gouvernement, des entreprises d'État et d'autres agences gouvernementales.

PHOTO : workpointtoday

Selon le gouvernement, le plan de gestion de la dette publique devrait atteindre 62,69 % ou ne pas dépasser 70 % à la fin du mois de septembre 2022, en vertu du nouveau plafond d'endettement annoncé aujourd'hui dans la Gazette royale.

"Le nouveau plafond favorisera l'expansion économique, ce qui entraînera une reprise économique après les difficultés financières de la situation Covid-19", a conclu la porte-parole adjointe.

En outre, le Comité du Cabinet a officiellement approuvé la prolongation de deux mois du décret d'urgence jusqu'à la fin du mois de novembre et la réduction des heures de couvre-feu à 22h00 - 4h00 HRS, à partir du mois d'octobre, comme suit proposé par le CCSA.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Suivez-nous sur Facebook,

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !