Le ministre thaïlandais du tourisme et le gouverneur de Bangkok déclarent que Bangkok sera prête à accueillir les touristes étrangers vaccinés sans quarantaine à partir du 15 octobre.

Bangkok, Thaïlande-

  Le ministre du Tourisme et des Sports, Phiphat Ratchakitprakarn, a rencontré aujourd'hui le gouverneur de Bangkok, Asawin Kwanmuang, et les responsables concernés de l'Autorité thaïlandaise du tourisme, pour discuter des propositions visant à ouvrir Bangkok aux touristes étrangers vaccinés en octobre.

Tout d'abord, TPN media tient à souligner qu'il s'agit toujours d'une proposition et qu'elle n'est pas " gravée dans le marbre ", mais elle progresse rapidement et doit être présentée aux agences concernées ce vendredi et la semaine prochaine pour approbation. Nous ne couvrirons toutefois pas la proposition en détail dans cet article, Vous pouvez en savoir plus sur la proposition actuelle en cliquant ici.

 

La proposition, prévue pour le 1er octobre, concerne également Chonburi (Sattahip et Pattaya notamment), Hua Hin, Cha-am et Chiang Mai. Ces quatre villes seront, selon le ministre Phiphat, prêtes à accueillir les touristes vaccinés à l'étranger dans le cadre de la proposition One SOP à partir du 1er octobre. Bangkok, cependant, a demandé un peu plus de temps et semble l'avoir obtenu.

Selon une conférence de presse conjointe de Phiphat et Asawin cet après-midi, Bangkok aura besoin jusqu'au 15 octobre pour atteindre 70% vaccinés dans tous les districts de Bangkok. Le plan initial prévoyait de limiter les touristes à certains districts de Bangkok, mais il semble que cette idée ait été abandonnée et qu'il soit proposé que tous les districts de Bangkok soient ouverts dans le cadre des mesures One SOP.

Les médias de TPN suivront de près et couvriront les réunions prévues au cours desquelles l'approbation des propositions et les détails spécifiques et les règlements entourant le plan devraient être examinés ce week-end. Nous soulignons qu'à l'heure actuelle, la proposition One SOP n'est encore qu'une proposition et n'est pas finalisée.

En substance, la proposition serait similaire au programme Sandbox de Phuket, donnant aux touristes vaccinés à l'étranger une liberté de mouvement, mais seulement dans une zone spécifique pendant quatorze jours. Il y aurait toujours des réglementations et des règles, telles qu'un COE pour entrer, une assurance obligatoire, un séjour dans un hôtel SHA+, l'autorisation de suivi via des applications mobiles et des tests Covid-19 réguliers, mais comme à Phuket, le touriste pourrait aller n'importe où dans la zone et ne serait pas lié à des groupes de touristes spécifiques ou à des lieux limités "approuvés". Le projet pour Bangkok, en particulier, est considéré comme susceptible de stimuler considérablement le secteur des voyages d'affaires.

Une partie de la proposition consiste également à inclure les nouvelles zones dans le cadre d'un programme 7×7, de sorte qu'après 7 jours dans une "zone", le visiteur pourrait se rendre dans une autre zone pendant les 7 jours suivants et, après quatorze jours, il aurait la liberté de mouvement dans le pays, bien qu'il doive toujours respecter les règles et restrictions de chaque province.