Le comité ministériel thaïlandais approuve plusieurs campagnes visant à attirer les étrangers les plus dépensiers lors de la réouverture du pays.

National -

Le Comité du Cabinet thaïlandais a approuvé aujourd'hui, 14 septembre, de multiples campagnes touristiques pour attirer les étrangers dès la réouverture de la Thaïlande, y compris l'octroi de visas pour 10 ans, dans l'espoir d'augmenter les revenus du pays de 1 trillion de bahts par an, selon eux.

Le porte-parole du gouvernement, Thanakorn Wangboonkongchana, a déclaré aux journalistes après la réunion du cabinet cet après-midi que le comité a donné son accord de principe pour des campagnes de stimulation de l'économie et des investissements en Thaïlande en attirant dans un premier temps quatre groupes cibles d'étrangers à fort potentiel pour un séjour de longue durée.

Ces groupes comprennent 1.) les étrangers originaires de pays à fort taux de prospérité, 2.) les retraités étrangers, 3.) les hommes d'affaires qui souhaitent travailler en Thaïlande, et 4.) les personnes ayant des compétences particulières.

La campagne se compose de deux mesures principales :

  1. Délivrance de visas de résident à long terme pour un groupe d'étrangers à fort potentiel : Ils bénéficieront de diverses exemptions et avantages, tels qu'une exemption pour les visas de résident de longue durée et les détenteurs de visas intelligents de ne pas avoir besoin d'un avis lorsque leur séjour dépasse 90 jours.
  2. Modifications des lois ou règlements pertinents : telles que les lois relatives à la propriété foncière et à la gestion du travail pour permettre aux travailleurs étrangers de travailler pour leurs employeurs à l'intérieur et à l'extérieur du Royaume, l'exemption de l'exigence précédente d'un travailleur étranger pour quatre employés thaïlandais à temps plein, et d'autres liées aux taxes et aux procédures douanières.

Les visiteurs étrangers qui ont fait une demande dans le cadre des campagnes de relance bénéficieront 1) d'un nouveau visa de résident à long terme (visa LTR) valable 10 ans, y compris pour les partenaires/conjoints et enfants à charge, 2) d'un permis de travail après approbation du visa LTR, 3) d'une exonération de l'impôt sur le revenu pour les revenus provenant de l'étranger, et 4) du droit de posséder ou de louer des biens immobiliers à long terme (y compris des terrains), etc.

Le Cabinet a prévu que les mesures seront initialement mises en œuvre pour cinq années fiscales (2022-2026) et qu'elles permettront d'augmenter le nombre d'étrangers vivant en Thaïlande à 1 million de personnes, ce qui augmentera les dépenses intérieures de 1 trillion de bahts, les investissements de 800 milliards de bahts et les recettes fiscales de 270 milliards de bahts.

Les détails sur les conditions d'admissibilité n'ont pas été rendus entièrement clairs et ne le seront probablement pas avant que les règlements définitifs ne soient publiés dans la Gazette royale.

-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=-=–=–=–=–==-

Suivez-nous sur Facebook,

Rejoignez-nous sur LINE pour les alertes de dernière minute !