Le centre Covid thaïlandais précise que la musique, les spectacles et les divertissements sont interdits dans les restaurants situés dans les zones de contrôle maximal et demande aux musiciens et aux artistes de faire preuve de patience.

Bangkok, Thaïlande :

  Le porte-parole adjoint du Center for Covid-19 Situation Administration, ou CCSA, a été spécifiquement interrogé par les journalistes hier après-midi, 1er septembre 2021, sur les divertissements dans les restaurants récemment ouverts.

Pour la première fois depuis environ un mois et demi, les restaurants ont été autorisés à ouvrir leurs portes dans 29 provinces soumises à un contrôle maximal. Toutefois, de nombreuses règles demeurent, comme l'interdiction de consommer de l'alcool dans les restaurants.

Un journaliste du pool de presse de Bangkok a demandé au porte-parole si la musique live ou les spectacles étaient autorisés dans les restaurants des " zones rouges sombres ", dont fait partie Chonburi, soulignant que les marchés comme Bangkok et Pattaya sont parmi les plus importants pour les musiciens qui sont essentiellement au chômage depuis des mois, dont beaucoup depuis le 10 avril. Bien que les bars, les salons, les concerts et les boîtes de nuit soient restés fermés dans tout le pays, et ce depuis le mois d'avril, de nombreux musiciens et artistes ont demandé s'ils pouvaient être autorisés à travailler dans certains restaurants proposant de la musique en direct, à condition d'être séparés des convives et de respecter les précautions du Covid-19.

Malheureusement, le Dr Apisamai Srirangsan, porte-parole adjointe du CCSA, a jeté un froid sur cette idée. Elle a déclaré que le CCSA comprenait parfaitement et compatissait à la souffrance des artistes et des animateurs, mais qu'à l'heure actuelle, il était préoccupé par le fait que les gens passent trop de temps dans un lieu de spectacle. Elle a déclaré que le CCLAT pensait que s'il y avait de la musique ou un spectacle, les gens passeraient plus de temps dans un restaurant, ce qui pourrait entraîner la propagation du Covid-19. Elle a également exprimé son inquiétude quant à l'ajout de personnes dans l'environnement en termes de groupe ou d'artistes et quant à la tentation des gens de danser ou de se mêler aux autres s'il y a un spectacle en direct.

Par conséquent, à l'heure actuelle, aucun spectacle, concert, événement, groupe, chanteur, performance, danse traditionnelle thaïlandaise, DJ, maître de cérémonie ou autre activité similaire ne peut avoir lieu dans les restaurants, selon le Dr Apisamai.

Elle a toutefois déclaré que le CCLAT examinerait continuellement les restrictions et la situation de Covid-19 dans le pays et que d'autres assouplissements seraient apportés à mesure que la situation s'améliorerait. Elle demande aux acteurs de ce secteur de faire preuve de patience et leur rappelle que le CCLAT ne les a pas oubliés.

Avis Facebook pour l’UE! Vous devez vous connecter pour afficher et publier des commentaires FB!