Le ministère des Transports prévoit d'introduire de nombreuses nouvelles règles et restrictions sur les "gros vélos", y compris pour les étrangers

Le ministère des Transports prévoit d'interdire le "dédoublement des voies" aux gros cyclistes et de limiter leur vitesse à 80 kilomètres à l'heure dans les agglomérations pour des raisons de sécurité.

Chirute Visalachitra, secrétaire permanent adjoint aux transports, a déclaré mardi qu'en vertu de l'interdiction de "séparer les voies", les gros cyclistes ne seraient pas autorisés à rouler ou à passer entre les véhicules et devraient attendre les feux de circulation derrière les autres véhicules dans les voies de circulation. .

Ils seraient tenus de limiter leur vitesse à 80 km/h dans les zones urbaines et communautaires, a-t-il précisé.

En outre, le ministère exigerait que les gros cyclistes subissent des tests spécialement conçus avant d'obtenir des permis de conduire de gros vélos. Il y aurait des champs d'essai spéciaux pour les gros cyclistes et ils subiraient également des simulations de situations à risque pour s'assurer qu'ils ont un état d'esprit axé sur la sécurité, a déclaré M. Chirute.

Il a ajouté que le ministère exigerait des touristes étrangers qu'ils présentent des permis de conduire qui s'appliquent spécifiquement aux grosses motos lorsqu'ils louent des motos dans le pays. Cette exigence n'existait pas auparavant et de nombreux étrangers sont morts dans des accidents de moto dans le pays, a-t-il déclaré.

M. Chirute n'a pas donné de calendrier pour l'imposition des nouvelles règles, affirmant que les responsables concernés finaliseraient de nouvelles mesures pour la sécurité des motos dans les 30 jours avant de demander l'approbation du cabinet. Certaines mesures pourraient commencer d'ici la fin de l'année, a-t-il dit sans donner plus de détails.

Le Pattaya News note que les gros vélos ont souvent fait l'objet d'un examen minutieux à Pattaya sur les réseaux sociaux et sont responsables de nombreux accidents majeurs, dont celui qui a tué un touriste russe à Jomtien plus tôt cette année en accélérant prétendument de jeunes coureurs étrangers, ce qui a provoqué une répression locale.

Source : Le Bangkok Post

M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/