Un Norvégien accusé du meurtre d'un ressortissant britannique dans un complexe de Phuket a disparu alors qu'il était en liberté sous caution, une chasse à l'homme a été lancée

Phuket-

Le touriste norvégien accusé du meurtre d'un invité britannique dans un complexe de Karon il y a deux semaines s'est enfui alors qu'il était en liberté sous caution, selon la police.

Suite à la non-présentation de Roger Bullman pour sa nomination à la Cour provinciale de Phuket, une chasse à l'homme par la police a été lancée et un mandat d'arrêt émis. La police dit qu'elle est convaincue qu'il n'a pas fui le pays car son passeport a été confisqué.

Après avoir interrogé Bullman, la police a reconstitué les événements, affirmant que l'incident mortel s'était produit vers 4 heures du matin après que la sécurité de l'hôtel eut visité la chambre de Bullman à deux reprises pour lui demander de réduire le bruit. Bullman aurait été ivre à l'époque.

Dans son récit à la police, le Norvégien a déclaré qu'après que Bajaj ait protesté contre son chant bruyant, les deux se sont disputés et le Britannique l'aurait attaqué avec un couteau. Le Norvégien, qui, selon la police, est également un expert en arts martiaux, aurait étouffé le Britannique. Selon la police, le Norvégien a nié toute intention de tuer l'homme britannique, qui a été asphyxié.

Bullman, qui faisait face à une accusation d'homicide involontaire, avait été libéré sous caution garantie de 200,000 XNUMX Bt par le tribunal provincial.

Un mandat d'arrêt a été émis contre le Norvégien jeudi 5 septembre après qu'il ne s'est pas présenté au tribunal. Il ne s'y serait pas manifesté, selon un avocat, car il craignait pour sa propre sécurité après de nombreuses menaces sur les réseaux sociaux. Il avait été vu et photographié par les médias en train de se détendre au bord des piscines et de se promener avec désinvolture sur l'île, ce qui en a alarmé beaucoup au cours des jours précédents.

La police a émis un avis de surveillance pour lui tout en exprimant sa confiance qu'il ne pourrait pas fuir le pays car son passeport a été confisqué.

Selon des sources, l'accusé a insisté pour être représenté par un avocat norvégien.

S'il est reconnu coupable d'homicide involontaire, il pourrait encourir de trois à 15 ans de prison.

SOURCENation
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/