Dernières mises à jour sur les inondations du nord-est : plan de rétention d'eau en place pour la récolte, a informé le ministre de l'Agriculture

BANGKOK (NNT) - Concernant l'atténuation des inondations dans la région centrale, le ministre de l'Agriculture et des Coopératives a ordonné au Département royal de l'irrigation de trouver des zones de rétention d'eau afin de minimiser les effets sur les villageois. Pendant ce temps, le barrage de Chao Phraya rejette maintenant de l'eau à 770-800 mètres cubes par seconde, provoquant probablement des débordements de la rivière ce soir, le 6 août 2019, à Ang Thong et Ayutthaya.

Le ministre de l'Agriculture et des Coopératives, Chalermchai Sri-on, a reçu le dernier exposé sur la situation de l'eau, où quatre réservoirs du bassin du fleuve Chao Phraya contiennent désormais 10.855 milliards de mètres cubes d'eau, soit 44 % de leur capacité combinée. Ce volume comprend quatre milliards de mètres cubes d'eau utilisable et peut accueillir 14 milliards de mètres cubes de plus.

Le barrage de la rivière Chao Phraya décharge maintenant progressivement de l'eau à 770-800 mètres cubes par seconde, ce qui devrait provoquer des débordements et des inondations au-delà de la digue de la rivière Noi, entourant le canal Khlong Phong Pheng à Ang Thong, le canal Khlong Bang Ban à Ayutthaya, dans le sous-district de Hua Wieng, le sous-district de Ban Kra Toom, le district de Sena, le sous-district de Lad Chid, le sous-district de Tha Din Daeng et le district de Pak Hai. Les eaux de crue devraient avoir une profondeur de 20 à 30 centimètres.

14 provinces des régions du nord et du bas nord restent des zones touchées par les inondations, notamment Phichit, Uttaradit, Sukhothai, Phetchabun, Yasothon, Roi Et, Kalasin, Khon Kaen, Mahasarakham, Udon Thani, Ubon Ratchathani, Amnat Charoen et Sakhon Nakhon. Le Département royal de l'irrigation a fourni des pompes à eau, des bateaux d'accélération du débit d'eau, des camions et des siphons pour aider à atténuer la catastrophe.

Tous les projets d'irrigation, en particulier ceux dans les zones inondées à plusieurs reprises, ont été ordonnés pour se préparer à la situation. Les zones de Phichit et Phitsanulok seront désignées comme zones de rétention d'eau pour gérer l'eau provenant de la région nord supérieure, ce qui contribuera à minimiser les effets sur les villageois de la région centrale. Les zones de rétention devraient contenir 1 milliard de mètres cubes d'eau au total d'ici la fin de cette année, permettant aux agriculteurs de terminer leur récolte à l'avance.

Source : Bureau national de l'information de Thaïlande

SOURCEBureau national de l'information de Thaïlande
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/