La police thaïlandaise réprime les microphones sans fil et confisque des millions de bahts de marchandises

Nonthaburi-

Le gouvernement thaïlandais, avec la police, a fait une descente dans un entrepôt à Nonthaburi tard le lundi 10 juin 2019 et a confisqué plus de 50 millions de bahts de microphones sans fil.

Trois femmes et un homme ont été arrêtés lors du raid et accusés d'importation et d'intention de vendre des microphones sans fil sans licence.

Pour vendre des microphones sans fil, il faut avoir une licence de la Commission nationale de la radiodiffusion et des télécommunications. De plus, si l'on souhaite utiliser les appareils en Thaïlande, il faut également obtenir une licence et posséder une licence de fréquence sans fil valide.

Malgré cette loi, les microphones sans fil peuvent souvent être vus en vente chez les vendeurs de rue locaux dans les grandes villes de Thaïlande, y compris Pattaya.

Les responsables ont rappelé au public que sans licence, ces appareils sont contraires à la loi en Thaïlande.

SOURCELa nation
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/