Claire Johnson, une femme australienne qui a demandé l'aide des médias sociaux et du gouvernement australien après un séjour prolongé de 111 jours, aurait travaillé comme escorte en Thaïlande.

Bangkok-

Une femme australienne qui a dépassé son visa de plus de 100 jours devait être libérée et expulsée de Thaïlande hier soir. On pense qu'elle est de retour en Australie, bien que les autorités thaïlandaises ne l'aient pas confirmé à la presse.

Claire Amelia Johnson, 46 ans, est née à Sydney mais a récemment vécu sur la Gold Coast. Le chef de l'immigration thaïlandaise, Surachate Hakparn, avait déclaré que Mme Johnson devait quitter Bangkok jeudi soir sur un vol Qantas qui devait arriver à Sydney vendredi matin.

Mais elle n'a pas pris ce vol et a été reprogrammée pour partir à 6.30h7 vendredi soir et arriver à Sydney à 50h475 samedi sur le vol Thai Airways TGXNUMX.

Le colonel de la police thaïlandaise Thatchapong Sarawanangkul, chef du centre de détention pour immigrants où Mme Johnson est détenue, a déclaré vendredi matin que Mme Johnson avait choisi de rester en détention un jour supplémentaire.

« Je ne sais pas pourquoi elle n'a pas volé [jeudi soir]. Nous avons dit quand voulez-vous voler? Elle a dû acheter son propre billet, elle a [maintenant] acheté son billet. Elle est toujours au centre de détention, attendant le bus pour l'emmener à l'aéroport [plus tard vendredi] », a-t-il déclaré.

De nouvelles informations ont fait surface vendredi soir qui ont été rapportées sur les réseaux sociaux thaïlandais, mais qui concernaient de nombreux citoyens thaïlandais. Un message du site Web d'escorte Smoochi a semblé montrer que Mme Johnson, qui a déclaré publiquement qu'elle travaillait pour une entreprise de tourisme cosmétique, aurait été une escorte pendant son séjour en Thaïlande et aurait utilisé les fonds pour parcourir le monde. De plus, l'entreprise de tourisme cosmétique pour laquelle elle travaille a été radiée de la liste des entreprises enregistrées en Australie il y a plus d'un an, selon plusieurs médias australiens.

Ni le gouvernement thaïlandais ni Mme Johnson n'ont fait de commentaires publics sur les prétendues photos partagées sur les réseaux sociaux. Smoochi n'a pas répondu à une demande de commentaire.

SOURCESmoochi
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/