Les décès sur les routes en Thaïlande sont les pires en Asie du Sud-Est, révèle l'Organisation mondiale de la santé

Le rapport a montré que le taux de mortalité pour 100,000 32.7 habitants en Thaïlande était de 26.7, loin devant le Vietnam qui est arrivé deuxième avec 2.8. Singapour était le plus sûr à XNUMX.

Le chiffre pour la Thaïlande a légèrement augmenté par rapport à 32.6 dans la dernière enquête de l'OMS il y a trois ans, lorsque le pays avait le deuxième taux de mortalité routière le plus élevé au monde, derrière la Libye.

Le taux de mortalité routière en Libye est tombé à 26.1 pour 100,000 35.9 dans la dernière enquête. Seule une poignée de pays dans le monde ont fait moins bien que la Thaïlande dans la nouvelle enquête, parmi lesquels le Libéria à 33.7 et la République démocratique du Congo à XNUMX

Seul le Brunei n'a pas été inclus parmi les États d'Asie du Sud-Est étudiés dans le Rapport sur la situation mondiale de la sécurité routière de l'OMS, sur la base d'une analyse complète des données de 2016.
Le taux de mortalité élevé du pays a porté le taux moyen de décès sur les routes pour 100,000 20.7 habitants en Asie du Sud-Est à 19.8, en légère hausse par rapport à son enquête précédente de 2013 en XNUMX.

Par région, seule l'Afrique a enregistré plus de décès sur les routes pour 100,000 26.6, à 9.3, selon le rapport de cette année. L'endroit le plus sûr était l'Europe, avec 100,000 décès pour XNUMX XNUMX personnes.

L'enquête a recueilli des informations provenant de 175 pays.

Les motocyclistes et leurs passagers représentaient 74% de tous les décès sur les routes en Thaïlande, contre seulement 6% pour les passagers des voitures et des véhicules légers, selon les chiffres recueillis auprès du Département de contrôle des maladies. Les piétons et les cyclistes représentaient chacun 8% des décès, selon l'OMS.

Le rapport indique que le péage élevé est une conséquence de la faible application de la loi en Thaïlande contre la conduite en état d'ébriété, le port du casque pour les motocyclistes et les motards et l'utilisation de la ceinture de sécurité.
Seuls 51% des conducteurs de motos et 20% des passagers portaient des casques de sécurité dans le pays, tandis que 58% des conducteurs de voitures et 40% des passagers avant ont attaché leur ceinture de sécurité, a-t-il indiqué.

Dans le monde, les accidents de la route sont désormais la principale cause de décès chez les enfants et les jeunes adultes âgés de 5 à 29 ans, selon l'OMS.

 

SOURCEl'Organisation mondiale de la Santé
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/