La Thaïlande s'apprête à débattre de la marijuana médicale

Un projet de code des stupéfiants élaboré par l'Office of the Narcotics Control Board (ONCB) qui permettra la recherche médicale sur les effets du cannabis sur l'homme sera présenté au Cabinet la semaine prochaine.

Sophon Mekthon, président du comité de l'Organisation pharmaceutique gouvernementale (GPO), a déclaré hier (10 mai) que si le projet de code reçoit l'approbation du Cabinet, il sera transmis à l'Assemblée législative nationale (NLA) pour délibération.

Si le projet est approuvé par l'ALN, la loi entrera en vigueur dans les 180 jours suivant sa publication au Gazette royale.

Selon la loi sur les stupéfiants, la plantation et l'extraction de substances à partir de marijuana sont autorisées à des fins médicales uniquement.

Cependant, il ne s'étend pas à la recherche médicale impliquant des êtres humains.

Le Dr Sophon s'exprimait après une réunion hier (10 mai) avec un comité chargé d'examiner l'utilisation médicale de la marijuana.

La réunion, présidée par le ministre de la Santé publique Piyasakol Sakolsatayadorn, a couvert un large éventail de questions liées au cannabis telles que la culture, l'amélioration des variétés de cannabis, la recherche médicale et la réglementation de la plante narcotique. Le Dr Sophon a déclaré qu'un panel sera mis en place pour superviser chaque problème.

Le premier panel, dirigé par le GPO, supervisera la culture du cannabis et comment l'améliorer. Le GPO travaillera également en étroite collaboration avec les professeurs et experts de l'Université Kasetsart.

Le deuxième comité se concentrera sur l'extraction de la propriété de l'usine à des fins médicales. Ce groupe sera également dirigé par le GPO avec le soutien de l'Agence nationale de développement des sciences et de la technologie, du Département des sciences médicales (DMS) et des professeurs des facultés de pharmacie des universités Mahidol et Rangsit.

Le DMS et le département thaïlandais des médecines traditionnelles et alternatives superviseront le troisième comité qui examinera les fins médicinales de la plante à la fois dans les médecines conventionnelles et traditionnelles.

Ce panel sera soutenu par le Département de la santé mentale et le Centre des sciences de la santé des maladies infectieuses émergentes de l'hôpital King Chulalongkorn Memorial.

Le dernier comité supervisera les mesures de réglementation de la recherche et de l'utilisation du cannabis à des fins médicales, supervisées par la Food and Drug Administration (FDA) qui travaillera en étroite collaboration avec l'ONCB.

En outre, la FDA est également tenue de réglementer les produits dérivés de la plante. Le GPO a également envisagé de transformer son immeuble de Rama VI Road en un centre de recherche sur le cannabis.

SOURCENouvelles de Phuket, Pattaya One
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/