Plus de 600 fantômes auraient été capturés dans le sud de la Thaïlande

Thaïlande-

 

KRABI — C'est l'heure d'une cérémonie qui n'a lieu qu'une fois tous les trente ans en Thaïlande pour retrouver et capturer les âmes errantes.

Organisé tous les 30 ans, ce festival d'une semaine voit des chamans thaïlandais et étrangers parcourir les routes des provinces de Krabi et de Nakhon Si à la recherche des esprits disloqués de ceux qui sont morts dans des accidents de la route. Une fois qu'ils ont attiré les défunts, une cérémonie envoie les âmes capturées à la paix dans l'au-delà.

"Nous convoquons tous les esprits le long des routes où des accidents ont eu lieu",
Jittiphum Chantachote, coordinateur du chapitre de la Fondation Tekka Jikung à Nakhon Si Thammarat.

Le groupe de Jittiphum est l'une des nombreuses fondations impliquées dans l'organisation de la chasse aux fantômes avec l'aide d'homologues en Malaisie. Pour le festival, qui a commencé samedi et se termine dimanche, des médiums vêtus de blanc montent dans des camionnettes et s'arrêtent pour brûler «l'argent de l'enfer» chinois chaque fois qu'ils rencontrent une activité paranormale. On pense que la flamme oblige les esprits à suivre les chamans. Plus de 600 fantômes auraient été capturés hier.

Le clou du festival est prévu jeudi. Cette nuit-là, des nécromanciens de toute l'Asie se rencontreront puis défileront dans le centre-ville de Nakhon Si Thammarat, après quoi l'argent de l'enfer sera brûlé en dédicace aux esprits au cours des jours suivants. Les nécromanciens communiqueront ensuite avec les esprits des êtres chers pour que les membres de la famille et les proches vivants transmettent des messages.

Les touristes sont les bienvenus pour observer les cérémonies, a déclaré Jittiphum.

La Thaïlande est régulièrement classée parmi les pays les plus tués sur les routes au monde. En 2016, plus de 22,000 60,000 personnes sont mortes dans des accidents de la route et XNUMX XNUMX sont restées handicapées, ont indiqué des responsables.

SOURCEKhaosod anglais
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/