Maya Bay, lieu du film Beach, à fermer aux touristes en juin

Maya Beach, rendue célèbre par le film "The Beach" avec Leonardo Dicaprio et l'une des destinations les plus populaires de Thaïlande, fermera ses portes en juin pour aider à protéger les récifs coralliens.

Plage de Maya Bay

C'est l'une des plages les plus célèbres au monde, grâce à son rôle principal dans le film de Danny Boyle du roman à succès d'Alex Garland, et est souvent simplement appelée « la plage ». Cependant, cet été, Maya Bay, sur l'île thaïlandaise de Koh Phi Phi Leh, sera fermée aux touristes alors que les autorités tentent d'inverser des décennies de dommages causés à l'environnement marin de la région.

La fermeture aura lieu de juin à septembre, pendant la basse saison de l'île, afin de laisser à son récif corallien le temps de se reconstituer.

Maya Bay reçoit jusqu'à 5,000 2000 visiteurs par jour, la plupart des touristes voyageant en bateau depuis Phuket ou Koh Phi Phi. Une grande partie de ce tourisme a été stimulée par le film The Beach, sorti en XNUMX et mettant en vedette Leonardo DiCaprio. C'est un film qui, ironiquement, raconte l'histoire d'un routard en quête de la plage parfaite et intacte.

Près de 80% des récifs coralliens de Thaïlande ont été détruits, selon Thon Thamrongnawasawat, vice-doyen de la faculté des pêches de l'Université Kasetsart de Bangkok, les principales causes étant les hôtels en bord de mer, les ancres de bateau et les déchets plastiques déversés dans la mer.

S'adressant au journal Deutsche Welle, Thamrongnawasawat a déclaré que si les fermetures temporaires peuvent aider dans une certaine mesure, la "solution idéale" serait que la baie soit fermée de façon permanente. Thon a longtemps été franc sur la nécessité de protéger les parcs marins thaïlandais et a mis en garde contre les risques liés au tourisme. Lors d'une visite dans la baie en 2016, il a décrit la plage comme étant si densément peuplée qu'il en est resté sans voix.

Heureusement, la fermeture à ce moment ne sera que temporaire malgré les tentatives franches de Thon de le fermer aux touristes.

SOURCEThe Guardian
M. Adam Judd est copropriétaire de TPN media depuis décembre 2017. Il est originaire de Washington DC, en Amérique, mais a également vécu à Dallas, Sarasota et Portsmouth. Il a une formation dans la vente au détail, les ressources humaines et la gestion des opérations, et écrit sur l'actualité et la Thaïlande depuis de nombreuses années. Il vit à Pattaya depuis plus de huit ans en tant que résident à temps plein, est bien connu localement et visite le pays en tant que visiteur régulier depuis plus d'une décennie. Ses coordonnées complètes, y compris les coordonnées du bureau, se trouvent sur notre page Contactez-nous ci-dessous. Pour les histoires, veuillez envoyer un e-mail à Pattayanewseditor@gmail.com À propos de nous : https://thepattayanews.com/about-us/